Logements vacants: nouvelle forte hausse du taux de vacance
Articles

Il n’y a jamais eu autant de logements vides. Et on continue de construire. 

Il n’y a jamais eu autant de logements vides en Suisse qu’aujourd’hui. Si les surfaces inoccupées concernent surtout les logements en location, le taux de vacance des logements en propriété a également augmenté, mais pour d’autres raisons.

Le taux de vacance atteint un nouveau record

Cette année encore, le nombre de logements vacants progresse fortement. La hausse de 8020 logements n’a même jamais été aussi vigoureuse depuis 20 ans, comme le montre le Moniteur immobilier du Credit Suisse pour le troisième trimestre 2018. Globalement, le taux de vacance a plus que doublé au cours des neuf dernières années. Il s’établissait à 72 294 unités d’habitation au 1er juin de cette année – un record absolu. Le taux de logements vacants progresse donc à un rythme élevé de 1,62%.

surfaces-inoccupees-taux-de-vacance-des-appartements-en-suisse

La plus forte progression du taux de vacance depuis 1997

Taux de logements vacants (échelle de gauche) et croissance du nombre d’appartements inoccupés
Source: Office fédéral de la statistique, Credit Suisse

Le taux de vacance des logements en propriété augmente également

82,6% des biens inoccupés sont des logements à louer, dont le taux de vacance a particulièrement augmenté, passant de 2,24% à 2,51% en l’espace d’un an. Cela est dû à la surproduction persistante. Malgré le repli de l’immigration, on construit davantage de logements locatifs.

Le taux de vacance des logements en propriété augmente également, mais de manière plus modérée. Celui des maisons individuelles a peu évolué (de 0,41% à 0,43%). La hausse est un peu plus forte pour les appartements en propriété (de 0,87% à 0,94%, soit une hausse de près de 1000 logements vacants). Ce chiffre surprend car, contrairement à la forte activité de construction de logements locatifs, on construit moins de logements en propriété et les permis de construire comme les demandes de permis diminuent.

demande-de-permis-de-construire-autorisation-de-construire-maison-individuelle-logement-en-propriété

Baisse des activités de construction dans la propriété du logement

Nombre d’unités de logements, somme sur 12 mois glissants
Sources: Batimag, Credit Suisse

La demande de logements en propriété diminue

L’augmentation du taux de vacance parmi les logements en propriété s’explique par un net recul de la demande dans certaines régions, qui est dû à la flambée des prix. Parallèlement, les exigences en termes de financement sont élevées, et les appartements en propriété ne sont pas accessibles pour tous les candidats.

Pas de renversement de tendance en vue pour le taux de vacance

Au cours de l’année à venir, les vacances de logements devraient continuer d’augmenter dans toute la Suisse, mais à un rythme légèrement réduit, en raison de la vigueur de la conjoncture ainsi que de la stabilisation de l’immigration et des autorisations de construire. Un renversement de tendance n’est cependant pas encore en vue. Les carnets de commandes demeurent bien remplis et l’environnement économique continue de soutenir la demande en placements immobiliers. En outre, la récente appréciation du franc suisse a rendu moins probable un abandon rapide par la Banque nationale suisse de ses taux d’intérêt négatifs, qui stimulent indirectement l’activité de construction.

Pour en savoir plus sur les implications de cette situation pour les acheteurs immobiliers, les investisseurs et les locataires, lisez le dernier numéro du Moniteur immobilier du Credit Suisse.