Économie des seniors – Supertrend pour les entreprises et les investisseurs
Articles

Économie des seniors – Exploiter les opportunités

Le Supertrend «Économie des seniors – Investir en vue du vieillissement démographique» du Credit Suisse continue de gagner en importance. Et l’essence même de ce Supertrend est l’évolution démographique mondiale, notamment le vieillissement de la population. Découvrez comment elle crée à la fois des défis et des opportunités pour les entreprises et les investisseurs.

Un monde en pleine mutation démographique

Le 11 juillet 2018, la Journée mondiale de la population des Nations Unies nous a rappelé l’urgence de certaines problématiques démographiques, avec en premier lieu la question évidente du vieillissement. Il faut partir du principe que la population mondiale de seniors devrait plus que doubler d’ici à 2050, et passer d’un peu moins d’un milliard à plus de deux milliards d’individus. D’une part, cette évolution posera vraisemblablement toutes sortes de défis. D’autre part, le trend créera aussi nombre d’opportunités pour les entreprises prêtes à y faire face.

une-perspective-pour-le-développement-du-supertrend-économie-des-seniors

Perspectives pour le rapport entre la population active et les bénéficiaires de rente

Source: Nations Unies/DESA Population Division

Suivre le Supertrend

De nombreuses évolutions que nous avons observées sur les marchés depuis la première publication des thèmes de placement à long terme, les Supertrends, viennent à l’appui des hypothèses d’investissement du Credit Suisse. Les entreprises du secteur médical signalent une demande croissante de médicaments contre les troubles dus à l’âge. En parallèle, les besoins en logements et établissements de soins pour seniors ne cessent d’augmenter. Dans le domaine des assurances, nous constatons une excellente performance des offres santé et vie. De plus, les courbes de volumes de l’industrie des croisières et des sociétés orientées santé-beauté confirme le sous-thème «Consommation des seniors» du Supertrend «Économie des seniors».

L’activité des entreprises confirme le Supertrend «Économie des seniors»

Qui plus est, l’argumentaire d’investissement au coeur du Supertrend «Économie des seniors» se trouvent validés par les activités de développement commercial des entreprises du secteur. Dans ce contexte, il convient particulièrement de mentionner deux transactions:

Premièrement, Ramsay GDS a récemment déposé une offre non sollicitée sur l’opérateur d’hôpitaux et cliniques suédois Capio. Le fait que cette offre soit non sollicitée et élargirait sensiblement le périmètre territorial de Ramsay montre bien la valeur de rareté de ce type d’actifs. En outre, ce qui montre la volonté des entreprises d’exploiter cette tendance démographique à une grande échelle géographique.

Deuxièmement, nous remarquons que selon Bloomberg, le groupe d’assurance chinois Ping An cherche à acquérir les activités asiatiques du rival britannique Prudential. Une quête peu surprenante si l’on observe bien les données. Car, de toutes les grandes régions du monde, l’Asie connaîtra vraisemblablement la baisse la plus radicale de son ratio de soutien. Ce qui devrait stimuler la demande future d’assurance dans ces pays.

Ce ne sont là que deux exemples d’initiatives de développement qui semblent de confirmer le Supertrend «Économie des seniors» de la Credit Suisse.