Microfinance-investir-de-manière-judicieuse-et-rentable
Articles

Des placements judicieux et rentables grâce à la microfinance

La microfinance est un placement utile pour deux raisons. Elle vous permet non seulement de dégager un rendement, mais aussi d’aider des personnes dans les pays en développement et les pays émergents à construire leur existence par le biais de microfinancements.

Investir dans le domaine de la microfinance procure bien plus que des rendements: vous soutenez ainsi, dans les pays en développement et émergents, des personnes qui n’auraient sans cela pas accès aux prestations bancaires de base.

Aujourd’hui, nombre de personnes n’ont toujours pas accès à des services bancaires de base comme les crédits. Or vous pouvez aider ces personnes grâce à la microfinance. Votre investissement servira peut-être à soutenir un petit paysan ayant besoin d’un prêt pour agrandir son exploitation. Il pourra ainsi gagner davantage et payer une formation à ses enfants. Ou vous aiderez une jeune femme à créer sa propre entreprise pour nourrir sa famille et envoyer ses enfants à l’école.

Étant donné que les montants nécessaires sont souvent très faibles, votre contribution même en tant qu’investisseur privé aura un impact important. Les micro-crédits sont de l’ordre de cent à quelques milliers de dollars.

L’expérience montre que les microfinancements revêtent un risque faible

En aidant les autres, vous bénéficiez vous-même des avantages des microfinancements. Si vous optez pour des fonds de microfinance par exemple, vous pouvez déterminer librement le montant de votre placement et sa durée tout en prenant un risque limité.

Certes, les preneurs de crédit dans les pays émergents ou en développement n’offrent généralement pas des garanties classiques. Mais comme les conseillers clientèle entretiennent des contacts intensifs avec eux, ils peuvent considérablement réduire le risque de pertes. Ils s’informent par exemple dans le détail de leurs conditions de vie et procèdent à une analyse de crédit avant d’octroyer un microfinancement.

Cette étroite collaboration se révèle payante. En effet, le taux de remboursement est supérieur à 90%. Et, bien souvent, les entrepreneurs qui ont du succès contractent ultérieurement de nouveaux crédits pour continuer à développer leurs activités. Si vous investissez dans un fonds, le risque de pertes est même plus faible encore, car il est réparti entre plusieurs preneurs de crédit.

La microfinance ne se limite pas aux crédits

Si les petits crédits comptent parmi les microfinancements classiques, d’autres services bancaires sont également rendus accessibles aux personnes défavorisées: comptes d’épargne, assurances, trafic des paiements et d’autres produits enrichissent l’offre de possibilités d’investissement.

Ces prestations supplémentaires et l’importance croissante que revêt la microfinance en tant que placement durable pour de nombreux investisseurs ont dopé ce secteur au cours des dernières années. Ainsi, fin de 2015, le Credit Suisse gérait déjà trois milliards de dollars américains de capitaux affectés au financement des établissements de microfinance.

Il s’agit de fonds de placement et de participation qui permettent aux investisseurs de prendre une participation directe dans des micro-entreprises et des établissements de microfinance.

Les jeunes investisseurs apprécient les micro-entrepreneurs sociaux

Les Millennials ont tendance à soutenir les entreprises qui apportent une contribution positive à la société et/ou à l’environnement en plus de dégager des rendements financiers, ou qui se distinguent par le biais d’activités philanthropiques. On appelle placements à impact les investissements dans ce type d’entreprises, qui proviennent généralement du secteur privé.

Ces entreprises sociales exercent dans des domaines qui présentent d’importants défis sociétaux, tels que la formation, la construction de logements, l’accès aux capitaux, l’agriculture et la protection de la nature. Les étudiants, les micro-entrepreneurs et les petits paysans constituent leur groupe cible.

De nombreuses études démontrent que les Millennials manifestent de l’intérêt pour les placements à impact. D’autres se lancent directement dans une carrière d’entrepreneur social ou travaillent en collaboration avec des fondations et des fonds de placement sociaux.

Dans les décennies à venir, les baby-boomers devraient transmettre des moyens financiers de plusieurs centaines de milliards à leurs descendants – les Millennials –, ce qui devrait développer les placements à impact en raison de la tendance des Millenials à l’engagement social. Les placements à impact pourraient constituer un facteur important dans le développement économique, social et écologique à l’échelle mondiale. Pour mener ce projet à bien, les micro-entrepreneurs doivent toutefois poursuivre leurs recherches d’opportunités de création d’entreprises, dans lesquelles des capitaux de placements à impact peuvent être utilisés.

Le Credit Suisse possède des années d’expérience dans le domaine de la microfinance et a développé des partenariats avec des leaders du marché reconnus dans ce domaine. La mise à disposition de capitaux pour les micro-entrepreneurs est un élément essentiel de la culture axée sur les entreprises et de l’histoire du Credit Suisse. Nous sommes fiers de la contribution que nous apportons en créant un lien entre l’extrémité basse et l’extrémité haute de la pyramide des richesses. Nos solutions de placements à impact offrent de nombreuses et différentes possibilités de combiner des placements avec une contribution plus étendue.