volatilite-apres-krach-boursier-offre-opportunites-d’achat
Articles

Michael Strobaek: «La hausse peut se poursuivre»

Après la correction du marché de début février, de nombreux investisseurs sont inquiets et craignent le retour de l’inflation. Dans un entretien vidéo, Michael Strobaek, Global CIO du Credit Suisse, répond aux questions les plus pertinentes.

Après un bon début d’année 2018, le ciel des marchés financiers s’est assombri début février. Le retour de l’inflation et un possible durcissement de la politique monétaire de la Fed ont inquiété les investisseurs. «Nous avons alors assisté à un sell-off simultané d’actions et d’obligations, ce qui est inhabituel», explique Michael Strobaek dans l’entretien vidéo. Toutefois, le CIO du Credit Suisse ne parle pas de krach boursier, mais plutôt d’«une saine et peut-être nécessaire correction d’une longue hausse».

Même s’il est possible que la volatilité reste forte pendant quelques semaines, Michael Strobaek recommande aux investisseurs d’acheter, mais en faisant preuve de patience. «L’année boursière 2018 ne sera peut-être pas aussi bonne que 2017, mais la hausse se poursuit». Dans la vidéo, le CIO du Credit Suisse explique ce qui se cache derrière la peur de l’inflation, ce qu’une hausse des taux signifie pour l’économie et pourquoi il se montre optimiste en ce qui concerne les investissements réalisés dans des pays émergents.

Entretien vidéo avec Michael Strobaek, Global CIO du Credit Suisse

Dans l’entretien, Michael Strobaek évoque la peur de l’inflation, la volatilité accrue et les opportunités d’achat induites par la correction du marché.

Vidéo en allemand