Les-projets-d’infrastructure-sont-encouragés-par-les-gouvernements
Articles

Infrastructures: la construction de routes et bien plus – des placements porteurs

Une vague mondiale de programmes de développement des infrastructures a éveillé l’intérêt des investisseurs. De l’Inde aux États-Unis, les gouvernements souhaitent stimuler la croissance économique locale grâce à des dépenses d’infrastructure. Investir dans les infrastructures de transport est tendance. Quels sont les autres placements porteurs?

Il existe clairement un grand besoin de dépenses d’infrastructure que les dirigeants politiques veulent combler via des investissements dans de grands projets. Les investisseurs semblent eux aussi prêts à mettre des capitaux à disposition pour des dépenses en infrastructures. Cependant, il est difficile pour les investisseurs de tirer parti de ces opportunités.

Les cours des actions d’entreprises liées aux infrastructures de transports profitent directement de la hausse des dépenses d’infrastructure. En outre, il est judicieux de s’intéresser aux entreprises actives dans la construction de logements et les infrastructures énergétiques, qui figurent au second rang des bénéficiaires de cette tendance.

Les infrastructures comme instrument de politique économique

L’infrastructure est un thème de placement qui devrait susciter un intérêt croissant sur les marchés de capitaux. À l’origine de cette tendance, les effets de la politique monétaire non conventionnelle refluent peu à peu et il règne un consensus grandissant quant à la nécessité de combiner des politiques budgétaire et monétaire expansives afin de stimuler un climat morose dans le monde entier.

Les investisseurs doivent envisager d’intégrer dans leurs portefeuilles des engagements liés aux infrastructures. Au final, les investissements dans les infrastructures conduisent généralement à des créations d’emplois. En outre, ils représentent un multiplicateur économique solide, avec à la clé une augmentation de la productivité. Étant donné que les taux réels restent négatifs dans de nombreuses régions du monde, l’environnement est optimal pour le financement de projets d’infrastructure.

Investir avec une focalisation sur l’infrastructure

En fonction de la disposition des investisseurs à assumer des risques et de leur tolérance à l’illiquidité, de nombreuses possibilités s’offrent à eux pour s’engager dans les infrastructures. Le moyen le plus simple pour les particuliers consiste à se concentrer sur les secteurs et entreprises qui devraient bénéficier d’une priorisation politique des infrastructures, à comparer leurs fondamentaux et à investir dans les titres les plus attractifs.

Cette stratégie s’est souvent révélée payante. Les plans du gouvernement Trump pour stimuler la croissance ont offert d’importants gains de cours aux actions d’infrastructure ces derniers mois.

Les-plus-grands-potentiels-se-trouvent-dans-les-secteurs-de-la-construction-de-logements,-des-transports,-de-l’énergie-et-de-l’eau.

Opportunités pour les placements en infrastructures (la taille du cercle correspond aux dépenses totales dans le domaine)

Sources: MC Kinsey Global Institute, Credit Suisse
Les plus grands potentiels se trouvent dans les secteurs de la construction de logements, des transports, de l’énergie et de l’eau.

L’infrastructure garde le vent en poupe

Les placements dans les actions de sociétés d’infrastructure cotées demeurent attrayants. À cet égard, il est à noter que les États-Unis ne représentent qu’une part modeste de cette tendance globale. En Chine, par exemple, les dépenses annuelles en infrastructures s’élèvent à quelque 9 billions de renminbis (1,3 billion de dollars). Toutefois, ce potentiel est aujourd’hui largement pris en compte dans les évaluations de la plupart des titres liés aux dépenses d’infrastructure, et les nouveaux placements requièrent une approche ciblée.

Il existe un potentiel de dépenses dans différents types d’infrastructures, notamment dans les transports, l’immobilier résidentiel abordable et l’énergie. La participation directe en actions à des projets d’infrastructure commerciaux est particulièrement attrayante pour les investisseurs institutionnels orientés sur le long terme, comme les caisses de pension. Néanmoins, des connaissances spécifiques sont requises au vu des divers risques et défis qui se présentent.

Informations importantes pour les investisseurs sur le thème des infrastructures

Selon le Credit Suisse, les principaux bénéficiaires de cette Super tendance sont:

  • les fournisseurs de matières premières et consommables, les grands producteurs de ciment et de granulats, les entreprises sidérurgiques, ainsi que les fabricants de machines et leurs sous-traitants
  • les fournisseurs d’électricité et de gaz, les équipements de production d’électricité, les pipelines de transport et de distribution, les réseaux intelligents (smart grids), les prestataires du secteur de l’assainissement et de la désalinisation de l’eau
  • les systèmes de transport ferroviaire local, les fabricants de pièces finies, les fournisseurs de matériaux de construction alternatifs et moins coûteux, les entreprises dans les domaines de l’isolation, de l’efficience thermique et des installations de climatisation
  • Les sociétés nationales d’obligations et les émetteurs d’emprunts garantis dans les pays émergents