achat-d’une-maison-ils-trouvent-la-maison-de-leurs-rêves
Articles

La chance y a été pour beaucoup dans l’achat de la maison

Parfois, le hasard mène à la maison de ses rêves. C’est ce qui est arrivé à Melanie et Marc Kaufmann. Le couple rêvait de devenir propriétaire d’une maison individuelle et a déniché la perle rare à proximité immédiate de son lieu de résidence.

Comme de nombreux jeunes couples, Melanie et Marc Kaufmann rêvent d’une maison familiale à la campagne. Au début de leur vie commune, ils vivent dans un logement locatif moderne à Lüterkofen. Six mois après leur mariage, en septembre 2016, ils emménagent dans une maison individuelle louée à Günsberg, au pittoresque pied sud du Jura. «Ici, je me sens chez moi», résume Marc Kaufmann: âgé de 38 ans, ce chef de service dans un garage est originaire de la région. Même son épouse Melanie, 31 ans, employée, d’origine argovienne, est conquise par ce cadre bucolique.

En revanche, ils peinent à faire les compromis qu’implique tout objet de location. Une vie de famille – même s’ils n’ont pas encore d’enfants – est tout simplement indissociable d'un logement en propriété. Et avec l’environnement de taux bas actuel, le versement d’intérêts bancaires serait pour eux plus intéressant que le paiement d’un loyer.

Dans une maison individuelle, on a de la place pour soi et un peu de distance qui nous sépare des voisins.

Melanie Kaufmann, propriétaire d’une maison

Ils trouvent la maison de leurs rêves – un vrai coup de cœur

En juin dernier, peu avant les vacances, ils tombent sur une maison individuelle en vente d’une centaine de mètres carrés de surface nette habitable, à trois minutes à pied du lieu où ils résident. «Avant la visite, on n’y croyait pas trop, se souvient Melanie, mais quand on a vu la maison pour la première fois, ce fut un vrai coup de cœur.»

Peu après, le couple part en voyage. «Nous étions fébriles, raconte Melanie, car nous ne pouvions rien faire pendant les vacances. Or nous savions qu’il fallait aller vite dans la région pour un achat immobilier.» Trouver cette maison individuelle à un prix de vente si intéressant est une chance – de nombreux biens de ce type se vendent par le bouche-à-oreille. Le couple se sait en concurrence avec d’autres intéressés à un stade du processus plus avancé qu’eux, ce qui ne facilite pas les choses.

La maison individuelle répondait à tous leurs besoins

Leur seconde visite ne fait que les conforter dans leur choix. La maison remplit tous leurs critères: une surface plane devant la maison, deux garages, au moins cinq chambres. Plus encore: un kiosque dans le jardin, une cheminée, une distance raisonnable avec la maison des voisins, et surtout, une vue panoramique imprenable. Par beau temps, on peut contempler toute la chaîne des Alpes.

Afin de mettre toutes les chances de leur côté pour réaliser leur rêve immobilier, Marc et Melanie s’attèlent à la rédaction d’un courrier personnel dès leur retour de vacances. Outre leur dossier, ils doivent fournir une confirmation de financement d’une banque, et se rendent donc auprès de leur banque maison, le Credit Suisse. Une chose a vite été claire: même si ce n’est pas un bien neuf, le prix d’achat doit être juste et abordable.

La préparation est la clé du succès

Fabian Gerber est expert hypothécaire au Credit Suisse à Soleure. Il a conseillé Melanie et Marc Kaufmann dans le cadre de l’achat de leur logement: «Les Kaufmann ont clarifié en amont leur situation financière avec le Credit Suisse. Cette étape a été décisive, car de nombreux vendeurs exigent une confirmation de financement par la banque attestant que le prix d’achat peut être réglé. Établir ce type de document prend du temps. Donc plus tôt l’on s’y prend pour préparer son achat, mieux c’est.

La préparation est la clé du succès

Une solution de financement adaptée pour l’achat de la maison

Le 7 juillet 2017, les Kaufmann reçoivent une réponse positive. Ils se souviennent de la date comme si c’était hier. «Nous avons obtenu la maison parce que nous étions des environs», estiment-ils. Mais d’autres critères sont entrés en jeu. Le soutien de l’expert hypothécaire du Credit Suisse, Fabian Gerber, a été déterminant à cet égard. «Son conseil professionnel a été essentiel, car nous avancions en terrain inconnu», explique Marc Kaufmann. Fabian Gerber les a accompagnés en les traitant d’égal à égal et en rendant chaque point compréhensible pour eux.

Les Kaufmann ont pu justifier de leur solvabilité auprès du vendeur en remettant les documents de la banque. Une fois que le bien leur a été attribué, avec l’aide d’une collègue de Fabian Gerber, ils ont calculé le montant de l’acompte et celui de l’hypothèque et estimé l’augmentation nécessaire de ceux-ci pour les investissements à venir. En revanche, ils ne voulaient pas toucher aux avoirs de la caisse de pension, ce qui n’a pas été nécessaire. Pour le financement, les Kaufmann ont souscrit une hypothèque à taux fixe. Ils ont fixé le taux d’intérêt pour une durée de dix ans. Un bien immobilier ancien pouvant nécessiter d’importantes dépenses d’entretien, cette solution de long terme plus prévisible était appropriée dans leur cas.

Rénovation avant l’emménagement

Ils utilisent une partie de l’hypothèque pour réaliser les travaux de rénovation dans la foulée. Construite en 1964, la maison avait besoin d’être rafraîchie: le papier peint a été enlevé et les murs ont été enduits et repeints; la moquette a été retirée et le sol recouvert de vinyle; et le chauffage électrique à accumulation a été remplacé par une pompe à chaleur.

Depuis fin novembre 2017, les travaux sont terminés. Leur bail à loyer courant jusqu’à janvier, le couple ne s’est installé qu’il y a peu dans sa nouvelle demeure. Avec un abord extérieur de 566 mètres carrés, cette maison est pour eux le symbole de la liberté. Et Melanie Kaufmann de résumer: «Dans une maison individuelle, on a de la place pour soi et un peu de distance qui nous sépare des voisins.» Les Kaufmann ne peuvent plus s’imaginer vivre en ville.

Vous souhaitez acheter une maison?

Convenir d’un rendez-vous This link target opens in a new window
Nous nous ferons un plaisir de vous renseigner. N’hésitez pas à nous appeler au 0844 100 112.