Les 5 articles les plus lus
Articles

1er anniversaire de notre guide: les 5 articles les plus lus

Réunissant les principaux conseils en matière de planification financière privée et de prévoyance et disponible en quatre langues, le Guide du Credit Suisse est en ligne depuis maintenant près d’un an. Plus de 100 articles sont venus s’ajouter sur la plate-forme au fil des mois. Voici les 5 articles les plus consultés par nos lecteurs.

L’objectif de notre guide est de concentrer tout le savoir-faire et les compétences de l’entreprise dans les domaines de la planification financière et de la prévoyance et de les mettre gratuitement à la disposition du plus grand nombre. Le Guide de planification financière fournit des informations et des conseils autour des thèmes de la gestion du patrimoine et du financement, de la prévoyance privée et professionnelle, ainsi que de la retraite et de l’héritage – donc sur pratiquement tous les aspects financiers de la vie. Il est par conséquent d’autant plus intéressant d’analyser où se situent les besoins en informations de nos lecteurs suisses.

5e place: un article abordant cinq problèmes

Grâce à cet article, nous souhaitons préserver les retraités de certains problèmes susceptibles de surgir lors d’un retrait anticipé.

Les cinq problèmes les plus fréquents lors d’un retrait anticipé

4e place: retraite anticipée – un souhait largement partagé

Deux Suisses sur trois envisagent une retraite anticipée. Cet article fait la lumière sur les conséquences financières d’une retraite anticipée et sur les conditions qui doivent être remplies pour pouvoir en profiter.

Puis-je me permettre une retraite anticipée?

3e place: la question décisive avant le départ à la retraite

À l’approche de l’âge de la retraite, de nombreux Suisses se demandent quelle est la meilleure méthode pour percevoir leur avoir auprès de la caisse de pension.

Rente ou capital? La décision est essentielle

2e place: vidéo explicative sur le mandat pour cause d’inaptitude

Seul un Suisse sur dix opte aujourd’hui pour un mandat pour cause d’inaptitude, mais l’intérêt porté à ce thème va croissant. Pointant à la deuxième place, notre vidéo explicative montre qu’une vie autodéterminée reste possible même en cas de perte de la capacité de discernement.

Comment fonctionne un mandat pour cause d’inaptitude?

1re place: autodétermination, un besoin fondamental en Suisse

Le plus lu de nos articles traite lui aussi du mandat pour cause d’inaptitude. Le nouveau droit de la protection de l’enfant et de l’adulte est entré en vigueur en 2013. Quatre années plus tard, le besoin en informations sur les dispositions indispensables et recommandées que nous devrions prendre pour pouvoir continuer à mener notre vie de la manière la plus autonome possible reste entier.

Autodétermination plutôt que mise sous tutelle: le mandat pour cause d’inaptitude