Les quatre modèles de retraite du 2e pilier
Articles

Les quatre modèles de retraite du 2e pilier

Retraite anticipée à 58 ans ou départ à la retraite différée à 70 ans, retraite échelonnée ou départ à l’âge AVS: selon la loi, un retrait individuel de la prévoyance professionnelle est possible. Il est indispensable de consulter les règlements de la caisse de pension personnelle. Le chapitre suivant compare les quatre modèles de retraite différents du 2e pilier.

1. Retraite ordinaire

À 64 ans pour les femmes et à 65 ans pour les hommes. Les prestations de vieillesse peuvent être perçues sous forme de rente, de capital ou d’une combinaison des deux. Pour le versement d’une rente, le taux de conversion en vigueur est appliqué.

2. Retraite anticipée

Les prestations du 2e pilier peuvent être perçues au plus tôt à 58 ans. L’avoir de vieillesse n’étant pas encore totalement épargné et la durée de versement étant prolongée, les prestations sont réduites en conséquence. L’assuré qui a suffisamment d’épargne peut compenser les réductions par des rachats volontaires, en recourant notamment à l’avoir du pilier 3a. Attention: l’obligation de cotiser à l’AVS reste en vigueur.

3. Retraite échelonnée

En partie actif, en partie retraité: un nombre croissant de caisses de pension proposent ce départ progressif à la retraite, dans lequel le taux d’occupation est de plus en plus réduit. La diminution de salaire est compensée par un retrait partiel de la prestation de vieillesse (rente ou capital). Si le règlement le prévoit, la retraite progressive est également possible après l’âge ordinaire de la retraite.

4. Retraite différée

Tout assuré qui décide de travailler plus longtemps que prévu par la loi bénéficie, à certaines conditions, d’un taux de conversion supérieur sur son avoir de vieillesse. Si le règlement le prévoit, le 2e pilier est poursuivi avec ou sans bonification de vieillesse. Selon la loi, la prévoyance professionnelle peut être poursuivie jusqu’à l’âge de 70 ans révolus.

Percevoir les avoirs de la caisse de pension entre 58 et 70 ans

Selon la loi sur la prévoyance professionnelle (LPP), les assurés doivent retirer leur 2e pilier entre 58 et 70 ans. La marge de flexibilité concernant le départ à la retraite dépend de la caisse de pension et de son règlement.