Conjoncture: une récession profonde est source d’incertitudes
Articles

Podcast des experts du Credit Suisse: les incertitudes pèsent sur la conjoncture

En un temps record, la crise liée au coronavirus a plongé l’économie mondiale dans une profonde récession. Pourtant, une reprise conjoncturelle se dessine déjà. Cette dernière offre des opportunités attrayantes pour les investisseurs, notamment en ce qui concerne les obligations des marchés émergents.

Conjoncture: une évolution sujette aux incertitudes

En mars, la propagation du coronavirus a entraîné une correction sans précédent des marchés des actions mondiaux. Depuis, les marchés connaissent une légère reprise, notamment grâce aux mesures de stabilisation mises en place par les grandes banques centrales. Néanmoins, l’immobilisation de l’économie donne lieu à de grandes incertitudes quant à l’évolution future de la conjoncture.

Selon Oliver Adler, chef économiste du Credit Suisse, une reprise de l’économie est toutefois très probable. «Ce que nous ne savons pas encore, c’est à quelle échéance elle se produira et à quelle vitesse le PIB remontera.» Malgré tout, les experts du Credit Suisse estiment que les perspectives des investisseurs sont modérément positives dans le contexte actuel. Écoutez notre podcast pour découvrir les raisons de ces prévisions ainsi que les facteurs qui détermineront la rapidité de la reprise économique. Vous découvrirez également les estimations de nos experts concernant les mesures prises par les États et les grandes banques centrales.

Découvrez les dernières prévisions de nos experts et bénéficiez de conseils avisés. Tobias Merath, Global CIO Office, Walter Edelmann, Chief Global Strategist, Oliver Adler, chef économiste et Jens Zimmermann, Equity Research Analyst – Energy & Utilities.

Les obligations des marchés émergents sont actuellement attrayantes

Les majorations importantes des taux d’intérêt dues à la crise font des obligations d’État en monnaie forte des marchés émergents un placement avantageux. «De nombreux pays émergents justifient, sur le plan budgétaire, de chiffres bien meilleurs que lors des crises précédentes», affirme Walter Edelmann, Chief Global Strategist du Credit Suisse. Mais les obligations d’entreprise représentent elles aussi une opportunité de placement intéressante en raison des mesures de soutien mises en place. Découvrez dans notre podcast les secteurs les plus avantageux pour les investisseurs et la raison pour laquelle les actions restent elles aussi intéressantes.

Vous avez des questions sur ce thème?

Convenir d’un entretien de conseil This link target opens in a new window
Nous nous ferons un plaisir de vous aider. Appelez-nous au 0844 844 003.