Articles

Investir en septembre: nos estimations en bref

Le point de vue du Credit Suisse sur l'évolution à court ou à moyen terme des marchés économiques et financiers et les implications pour les investisseurs en un coup d’œil. Les marchés financiers se rétablissement lentement mais sûrement de la crise économique. Dans ce contexte, les actions suisses offrent de bonnes opportunités.

Positionnement cyclique, mais conscience des risques

Les actions recèlent toujours un potentiel de rendement attrayant, mais plusieurs facteurs de risque (incertitudes autour de la situation politique et budgétaire aux États-Unis, conflit commercial sino-américain et tassement de la reprise à l’automne), pourraient entraîner des replis. Nous maintenons donc notre allocation en actions à un niveau stratégiquement neutre. Au sein de la classe d’actifs, nous privilégions les entreprises suisses à petites et moyennes capitalisations et les actions allemandes. La surpondération des matières premières ainsi que des obligations IG et émergentes en devises fortes contribue à l’orientation cyclique du portefeuille.

Conjoncture: l’industrie suisse se remet de l’effondrement

La production industrielle mondiale se redresse à un rythme jamais observé auparavant, après s’être effondrée pendant le confinement dans des proportions tout aussi inédites. Les chiffres d’affaires du commerce de détail dépassent souvent d’ores et déjà les niveaux d’avant la crise de la COVID-19. Mais la suite de l’évolution devrait se révéler plus hésitante. Les entreprises restent prudentes, tant sur le front des (ré)embauches que des investissements, tandis que la résurgence du virus et les limitations de voyage pèsent sur le potentiel de croissance.

L’industrie suisse a presque compensé l’effondrement du printemps. L’indice des directeurs d’achat (PMI) pour l’industrie a de nouveau atteint son niveau de février et la production augmente de manière assez généralisée. Selon l’enquête PMI de juillet, la situation demeure toutefois tendue sur le marché de l’emploi, bien que l’usage du chômage partiel soit en repli. En juillet, seuls 16 pour cent des effectifs étaient encore concernés par cette mesure, soit bien moins qu’en mai avec 28 et en juin avec 27 pour cent.

Reprise de la production industrielle en Suisse

Dernières données: juillet 2020
Source: procure.ch, Credit Suisse

Intérêts: taux directeurs inchangés encore un certain temps

Les banques centrales continuent d’approvisionner le marché en liquidités, entre autres par le biais de rachats obligataires. La baisse des taux n’est pas à l’ordre du jour, puisque les taux directeurs sont presque partout déjà proches de zéro ou négatifs. Autre mesure très improbable: le pilotage direct de certains segments de la courbe des taux par la Réserve Fédérale américaine (Fed), comme le pratique la Banque du Japon. La Banque nationale Suisse (BNS) de son côté va sans doute laisser son taux directeur inchangé jusqu’à nouvel ordre. Aucune intervention sur le marché des changes n’est nécessaire tant que l’euro se maintient.

Les taux directeurs restent autour de zéro

Dernières données: 16.08.2020
Source: Datastream, Credit Suisse

Monnaies: potentiel haussier du CHF limité par la BNS

L’euro s’est raffermi face au franc suisse grâce à l’accord conclu autour du fonds de reconstruction de l’UE. Dans le même temps, la reprise conjoncturelle mondiale devrait s’inscrire en soutien de la monnaie unique, plutôt cyclique. Une escalade des risques géopolitiques, qui renforceraient le franc suisse, nous semble pour l’heure assez improbable. Par conséquent, nous tablons sur un nouveau léger affaiblissement du franc suisse face à l’euro. La BNS limiterait en outre toute appréciation trop rapide du franc suisse par le biais d’interventions sur le marché des changes.

L’euro profite de l’accord autour du fonds de reconstruction de l’UE

Dernières données: 17.08.2020
Source: Bloomberg, Credit Suisse

Actions: saison des rapports meilleure qu’anticipé

Après la revue en nette baisse des prévisions de bénéfices suite à la pandémie de COVID-19, les entreprises ont finalement mieux résisté qu’initialement redouté. Si l’impact sur les bénéfices des entreprises cycliques demeure majeur, les sociétés surtout de la technologie et de la santé ont su convaincre. À l’échelon régional, ce sont notamment les entreprises helvétiques qui ont bien tiré leur épingle du jeu, raison pour laquelle nous réaffirmons notre évaluation positive pour les actions suisses.

Bénéfice par action: repli moins marqué que prévu

Dernières données: 11.08.2020
Source: FactSet Estimates, Credit Suisse

Matières premières: nouveau record historique pour l’or

Les prix des matières premières ont continué leur redressement. L’or a atteint un nouveau niveau record, tant en dollar américain qu’en franc suisse. Le repli constant des taux réels US et l’affaiblissement du dollar américain ont contribué à cette évolution. Si une phase de stabilisation temporaire semble possible, les perspectives restent positives, puisque tant l’environnement de taux que le contexte monétaire parlent en faveur de nouveaux flux d’investissements. Les prix du pétrole semblent également soutenus. La normalisation des stocks n’interviendra toutefois pas avant la mi-2021.

Record historique du prix de l’or

Dernières données: 17.08.2020
Source: Bloomberg, Credit Suisse

Immobilier: construction de logements locatifs peu affectée par le coronavirus

La crise de la COVID-19 n’a pas épargné les développeurs de projet. Les demandes de permis de construire déposées au 2e trimestre 2020 suggèrent que les projets de logements locatifs ont baissé de 18 pour cent par rapport au même trimestre de l’année précédente. Ce chiffre semble toutefois exagéré, puisque certains cantons n’ont pas publié l’intégralité des demandes pendant le confinement. L’activité de construction devrait rester élevée. Les demandes sont reparties à la hausse dès le mois de juin, tout comme le nombre de logements locatifs autorisés à la construction.

Recul des demandes de permis de construire lié au coronavirus

Dernières données: juin 2020

Source: Baublatt, Credit Suisse

Vous avez des questions sur ce sujet?

Convenir d’un rendez-vous This link target opens in a new window
Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller. Appelez-nous au 0844 844 003.