placements-en-novembre-sur-les-marches-financiers-performance-des-actions-americaines-et-italiennes
Articles

Investir en novembre: nos estimations en bref

Le point de vue du Credit Suisse sur l'évolution à court ou à moyen terme des marchés économiques et financiers et les implications pour les investisseurs en un coup d’œil. Les actions américaines l'emportent sur les actions suisses. Les placements dans les secteurs informatique et financier s'avèrent lucratifs.

Une surpondération des actions au sein du portefeuille est recommandée

Notre stratégie de placement reste inchangée par rapport au mois précédent: une surpondération des actions au sein du portefeuille reste judicieuse. Cette surpondération peut être réalisée avec des actions américaines ainsi qu'avec des titres dans les secteurs informatique et financier.
Simultanément, nous continuons de sous-pondérer les actions suisses. Au vu des rendements obligataires extrêmement faibles pour les investisseurs dont la monnaie de référence est le franc suisse, nous recommandons une pondération inférieure à l’allocation stratégique. En ce qui concerne les classes d'actifs alternatives, une pondération proche de l'allocation stratégique des actifs continue de prévaloir.

Conjoncture: consommation soutenue par le marché du travail

Les récentes négociations entre les États-Unis et la Chine ont permis d’imposer un fragile cessez-le-feu sur le front commercial. On ne sait pas encore si cela durera mais cela serait souhaitable. En effet, la stabilité des tarifs douaniers réduit le risque de voir la faiblesse persistante de l'industrie contaminer d'autres secteurs.

Les ménages suisses continuent de faire preuve d'un grand optimisme concernant le marché du travail. Et de fait, celui-ci est plutôt robuste actuellement. Le taux de chômage a atteint son niveau le plus bas depuis dix ans, et la croissance de l’emploi n'a que légèrement ralenti récemment. Parallèlement, le nombre de postes à pourvoir n’a jamais été aussi élevé. Cela a un effet positif sur la consommation.

postes-vacants-a-un-niveau-record

Postes vacants à un niveau record en Suisse

Indice des postes vacants T2 2015 = 100

Sources: Office fédéral de la statistique, Credit Suisse

Dernières données: T2 2019

Intérêts: la BNS accroît les possibilités de baisse des taux d'intérêt

Lors de sa réunion de septembre, la Banque Nationale Suisse (BNS) a maintenu son taux directeur inchangé à –0,75 pour cent, mais elle a adapté la base de calcul des taux négatifs sur les dépôts à vue détenus chez elle.

Elle devrait poursuivre deux objectifs: réduire les charges pesant sur les banques du fait des taux négatifs et accroître sa marge de manœuvre en vue de futurs abaissements de son taux directeur. Pour l'instant, il ne faut toutefois pas escompter de réduction.

reduction-de-la-pression-due-aux-taux-d-interet-negatifs-pour-les-banques-suissses

Réduction de la pression due aux taux d'intérêt négatifs pour les banques suisses

Estimation des intérêts payés annuellement par les banques suisses à la BNS, en mrd CHF

Source: Credit Suisse

Dernières données: 20.09.2019

Monnaies: US-Dollar noch bevorzugt

Le dollar américain va selon nous continuer de profiter d’un certain soutien. Car, parmi les principales monnaies, le dollar est celle qui continue de présenter le plus grand avantage en termes de taux d'intérêt et l'économie américaine se porte relativement bien. Nous restons donc positifs à son égard.

Parmi les principales monnaies, nous privilégions le yen japonais, le dollar américain, la couronne norvégienne et le franc suisse au détriment de l’euro et du dollar canadien. Dans les pays émergents, c’est le real brésilien qui conserve nos faveurs.

l-euro-est-affaibli-par-la-faible-croissance-de-la-zone-euro

L'euro s'essouffle du fait de la faible croissance dans la zone euro

Sources: Datastream, Credit Suisse

Dernières données: 14.10.2019

Actions mondiales toujours privilégiées

Omniprésentes, les incertitudes géopolitiques influent presque quotidiennement sur le moral des investisseurs. Elles constituent un environnement très difficile pour les entreprises, mais n’affectent guère la consommation privée, toujours robuste grâce à la vigueur du marché du travail et à la légère progression des salaires. Comme les banques centrales sont toujours expansionnistes et que la prime de risque est attractive face aux obligations, les actions conservent leur attrait.

les-actions-restent-un-placement-attractif

Actions en tête en termes d’attrait relatif

Sources: Bloomberg, Credit Suisse

Dernières données: 11.10.2019

Matières premières: Persistance du risque baissier pour le pétrole

Le marché pétrolier s’est normalisé plus vite que prévu après les attaques contre des raffineries saoudiennes, et les prix ont baissé. Ce repli devrait se poursuivre quelque peu, le marché tendant vers une suroffre, laquelle sera évitée si les États-Unis réduisent encore leur production de pétrole de schiste et si l’OPEP prolonge ses mesures de limitation, deux mesures qui n’interviendront que si les cours baissent sensiblement. L’or reste prisé dans un contexte d’incertitudes conjoncturelles.

evolution-des-prix-du-petrole-et-de-l-or

Prix du pétrole toujours sous pression

Sources: Bloomberg, Credit Suisse

Dernières: données 14.10.2019

Immobilier: Écart toujours important entre offre et demande

Comme l’activité de construction de logements locatifs reste très dynamique en Suisse en dépit du recul de l’immigration depuis 2015, les taux de vacance pour les logements locatifs augmentent. Certes, l’immigration a un peu augmenté récemment et le nombre de permis de construire octroyés a baissé.

Compte tenu du nombre élevé de demandes de permis de construire soumises, des carnets de projets bien remplis et de la persistance des taux négatifs, il n’est guère probable que l’écart entre l’offre et la demande se comble de sitôt.

activites-de-construction-et-immigration-nette-en-Suisse

Activité de construction et immigration nette

Sources: Secrétariat d’État aux migrations, Baublatt, Credit Suisse

Dernières données: 08.2019

Vous avez des questions sur ce thème ?

Convenir d’un entretien de conseil This link target opens in a new window
Nous nous ferons un plaisir de vous aider. Appelez-nous au 0844 844 003