Investir en mars: le coronavirus tient les marchés financiers en haleine
Articles

Investir en mars: nos estimations en bref

Le point de vue du Credit Suisse sur l'évolution à court ou à moyen terme des marchés économiques et financiers et les implications pour les investisseurs en un coup d’œil L’épidémie du coronavirus est source d'incertitude sur les marchés financiers. Mais l’économie mondiale devrait se montrer robuste.

Allocation des actions toujours à un niveau stratégique

Au vu des conséquences encore floues du coronavirus et des valorisations élevées, nous maintenons l’allocation des actions à un niveau stratégiquement neutre. Au sein du segment, nous surpondérons les actions britanniques au vu du poids des sociétés actives dans les matières premières. Elles constituent un complément au marché suisse également plutôt défensif. En raison des rendements peu attractifs, nous sous-pondérons les obligations suisses et ajoutons des emprunts à haut rendement d’émetteurs étrangers. Nous maintenons une légère surpondération des matières premières, les prix présentant un bon potentiel haussier.

Conjoncture : le coronavirus freine temporairement l’économie mondiale

Après une brève phase d’essor, l’industrie mondiale ralentit de nouveau. L’épidémie de coronavirus impacte les chaînes de distribution mondiales et les incertitudes freinent les investissements des entreprises. Malgré cela, nous n’avons que légèrement revu à la baisse nos prévisions de croissance pour l’économie mondiale. La conjoncture industrielle devrait en effet être en mesure de compenser le repli au deuxième semestre 2020, notamment grâce aux mesures de relance initiées en Chine et ailleurs.

La propagation du coronavirus constitue un risque aussi pour l’économie suisse. La croissance helvétique devrait rester modeste en 2020. La vigueur du secteur pharmaceutique devrait compenser les ventes en demi-teinte dans l’industrie MEM et permettre aux volumes globaux d’exportations d’augmenter. La situation demeure robuste sur le marché du travail, ce qui s’inscrit en soutien du climat de consommation.

Marches financiers signes d’une amelioration de la conjoncture en debut d’annee

Signes d’une amélioration de la conjoncture en début d’année

Indice des directeurs d’achat industrie, > 50 = croissance
Dernières données: janvier 2020
Source: Datastream, Credit Suisse

Obligations: quête de rendements obligataires

Les cours des obligations ont augmenté suite à l’apparition du coronavirus. Le niveau des taux d’intérêt a donc de nouveau diminué, ce qui rend encore plus difficile de dégager des rendements positifs sur les segments en franc suisse et euro. De ce fait, nous privilégions les échéances courtes du segment en dollar américain, afin d’atténuer le risque de correction en cas de hausse des taux d’intérêt. Parmi les obligations, des rendements positifs restent possibles en optant pour un risque un peu plus élevé.

Obligations les rendements des emprunts d’etat ne cessent de baisser

Les rendements des emprunts d’État ne cessent de baisser

Intérêts sur les emprunts d’État à 10 ans
Dernières données: février 2020
Source: Bloomberg, Credit Suisse

Monnaies: fin progressive de l’appréciation du dollar américain

Les inquiétudes autour du coronavirus, la vigueur relative de l’économie américaine face à la zone euro et l’avantage de taux US ont entraîné une nouvelle appréciation du dollar américain le mois dernier. Nous tablons toutefois sur un sensible rebond de l’économie mondiale au deuxième semestre, ce qui devrait profiter aux monnaies plus cycliques et affaiblir le dollar américain plus défensif. Nous maintenons par conséquent notre position neutre sur le dollar américain par rapport à l’euro et au franc suisse.

Marches financiers le dollar americain continue de se renforcer

Le dollar américain continue de se renforcer

Dernières données: 18.02.2020
Source: Credit Suisse

Actions: hausse des valorisations contre une baisse des taux d’intérêt

Malgré les incertitudes les actions ont encore accéléré. Leurs valorisations ont par conséquent continué d’augmenter et nous semblent désormais un peu élevées. Dans le même temps, l’environnement du marché des capitaux, fait de politique monétaire expansionniste et de rendements obligataires toujours faibles, voire négatifs, parle toujours en faveur des actions. Nous demeurons prudemment optimistes sur la classe d’actifs. Les actions sont toujours incontournables dans un portefeuille bien diversifié.

Lair se raréfie pour les actions

L’air se raréfie pour les actions

Dernières données: février 2020
Source: Datastream, Credit Suisse

Matières premières: repli temporaire des matières premières cycliques

Les prix des matières premières cycliques et surtout du pétrole et des métaux se sont repliés dans le sillage de l’effondrement de la production industrielle en Chine centrale. À court terme, les incertitudes et la volatilité devraient rester élevées, puisqu’il n’est toujours pas établi jusqu’à quand la production restera à l’arrêt. Nous décelons toutefois un potentiel de rattrapage à moyen terme. Dans le contexte actuel de taux d’intérêt extrêmement faibles, l’or affiche toujours des atouts de diversification.

Le prix de l’or continue de progresser alors que le pétrole montre des signes de faiblesse

Le prix de l’or continue de progresser alors que le pétrole montre des signes de faiblesse

Dernières données: 13.02.2020
Sources: Bloomberg, Credit Suisse

Immobilier: la location de logements demande de la patience

L’offre est abondante dans de nombreuses régions suisses, ce qui donne aux personnes en quête d’un logement plus de temps pour choisir. En effet, les logements locatifs sont en moyenne proposés pendant une période de 40 à 50 jours, voire plus. Dans les villes comme Zurich, Genève et Zoug, les annonces disparaissent en revanche des portails en moins de 25 jours. Et la situation n’est pas près de changer, puisque l’activité de construction n’est pas encore en mesure de suivre la demande.

Les logements locatifs en dehors des centres restent longtemps dans les annonces

Les logements locatifs en dehors des centres restent longtemps dans les annonces

Durée des annonces pour la location de logements, 2019
Dernières données: T4 2019
Sources: Meta-Sys AG, Credit Suisse

Vous avez des questions sur ce thème?

Convenir d’un entretien de conseil This link target opens in a new window
Nous nous ferons un plaisir de vous aider. Appelez-nous au 0844 844 003.