investir-en-juin-l-attrait-des-actions-ne-faiblit-pas-malgre-le-différend-commercial
Articles

Investir en juin: nos estimations en bref

Le point de vue du Credit Suisse sur l'évolution à court ou à moyen terme des marchés économiques et financiers et les implications pour les investisseurs en un coup d’œil. Les actions restent attrayantes en dépit de l'intensification du différend commercial. Cependant, l'industrie suisse stagne.

Maintien de la surpondération des actions mondiales

Nous surpondérons toujours les actions mondiales en favorisant les pays émergents et les États-Unis. Ces dernières permettent de participer à la croissance du secteur de la technologie et devraient rester robustes dans le contexte actuel de tensions géopolitiques.

Nous continuons de privilégier les actions émergentes, même si leur potentiel pour les investisseurs suisses est limité par l’abaissement de positives à neutres des perspectives des devises locales. La part de liquidités reste réduite. Sur le front des autres classes d’actifs, nous maintenons la pondération neutre à long terme.

Conjoncture: stagnation de l’industrie suisse

Malgré l’atonie de la production industrielle mondiale, les PIB des pays industrialisés ont signé une solide progression au 1er trimestre 2019. Cette évolution est principalement imputable à la demande de consommation, soutenue par les créations de postes et la hausse des salaires dans le tertiaire. Si le conflit commercial ne s’aggrave pas, la production industrielle devrait renouer avec la croissance une fois le processus de réduction des stocks en cours achevé.

L'indice des directeurs d'achat (PMI) suisse a glissé en dessous du seuil de croissance en avril, pour la première fois depuis 2015. Comme il y a quatre ans, la cause de cette baisse est à rechercher en Europe. Si en 2015 l’industrie avait principalement perdu en compétitivité sur le front des prix du fait de l’abandon par la Banque nationale suisse du cours de change plancher l’euro, la faible demande issue de la zone euro est actuellement moins imputable à la vigueur du franc suisse qu’à l’activité industrielle atone en Europe.

pmi-suisse-en-dessous-du-seuil-de-croissance

PMI suisse en dessous du seuil de croissance

Source: procure.ch, Credit Suisse
Dernières données: avril 2019

Obligations: un marché offrant des possibilités de sélection

Les obligations suisses offrent toujours un certain degré de protection en cas de phases de risque accru. Une bonne partie du marché affiche toutefois des rendements tout juste positifs. Une sélection minutieuse et adéquate nous semble indispensable sur tous les marchés – non seulement sur le front des emprunts d’entreprises, mais aussi sur celui des titres émergents.

Ces derniers affichent toujours des rendements intéressants, mais tant le profil de l’émetteur que le risque propre au pays doivent être considérés.

taux-directeurs-us-bien-plus-eleves-que-en-europe

Taux directeurs US bien plus élevés qu’en Europe

Source: Bloomberg, Credit Suisse
Dernières données: 05.05.2019

Monnaies: perspectives neutres pour les monnaies principales

La volatilité s’est accrue sur les marchés monétaires en raison des tensions politiques, mais reste à un niveau relativement faible pour la plupart des paires. Notre opinion est donc neutre pour l’euro et dollar US et dollar US et franc suisse.

S’agissant des monnaies émergentes, nous adoptons désormais une approche neutre, les perspectives économiques se révélant plus modérées. Nous avons également abaissé notre évaluation de la paire livre sterling et franc suisse à neutre suite à l’augmentation temporaire des incertitudes quant à l’issue du processus de Brexit.

euro-et-dollar-us-soutenu-par-les-donnees-economiques

Euro et dollar US soutenu par les données économiques

Source: Datastream, Credit Suisse
Dernières données: 15.05.2019

Actions: les titres suisses aussi restent attrayants

Nous restons neutres sur les actions suisses et jugeons leur potentiel haussier limité après l’envolée des cours observée jusqu’à présent. Dans le contexte actuel, nous décelons de meilleures chances aux États-Unis et dans certains pays émergents.

Ces derniers jouissent d’une marge de manoeuvre monétaire plus importante et d’un mix sectoriel plus défensif que le marché helvétique. Les États-Unis devraient profiter de leur solide marché intérieur, d’une dépendance moins marquée au commerce extérieur et surtout de la vigueur du secteur des TI.

enterprises-suisses-tres-axees-sur-le-exportation

Entreprises suisses très axées sur l’exportation

Source: OCDE, Banque mondiale, Credit Suisse
Dernières données: 2017

Matières premières: replis liés aux nouveaux risques commerciaux

Les prix des matières premières ont pâti du ravivement du conflit commercial. Les métaux industriels cycliques sont très sensibles aux risques pesant sur la croissance chinoise. Le pétrole a mieux résisté sur fond de risques d’approvisionnement. La réaction de l’OPEP à la récente diminution de l’offre sera déterminante pour l’évolution à court terme des prix.

Au vu des incertitudes, nous adoptons une position neutre. La montée des risques géopolitiques parle en faveur de l’or, mais la vigueur persistante de dollar US constitue un obstacle.

matieres-premieres-tres-liees-a-la-conjoncture-chinoise

Matières premières très liées à la conjoncture chinoise

Source: Bloomberg, Credit Suisse
Dernières données: avril 2019

Immobilier: l’offre élevée pèse sur les loyers en Suisse

Plus de 5 pour cent des logements locatifs sont inoccupés. Le taux d’offre reste ainsi proche de son sommet des 13 dernières années. En dehors des meilleures localisations des agglomérations, le pouvoir de marché est de ce fait passé des bailleurs aux locataires.

Pour éviter des vacances prolongées, les premiers n’ont d’autre choix que de diminuer les loyers. Selon les chiffres de Wüest Partner, les loyers des appartements proposés ont baissé de 1,9 pour cent au 1er trimestre 2019 par rapport au 1er trimestre 2018.

plus-de-5-pour-cent-des-lodgements-locatifs-proposes-sur-des-portails

Plus de 5 pour cent des logements locatifs proposés sur des portails

Source: Meta-Sys AG, Wüest Partner, Credit Suisse
Dernières données: T1 2019

Vous avez des questions sur ce thème?

Nous serons ravis de pouvoir vous aider. Appelez-nous au 0844 200 111 ou convenez d’un entretien de conseil.