Investir en août: les marchés financiers se redressent
Articles

Investir en août: nos estimations en bref 

Le point de vue du Credit Suisse sur l'évolution à court ou à moyen terme des marchés économiques et financiers et les implications pour les investisseurs en un coup d’œil. La reprise des marchés financiers offre de l'espoir, mais il faut s'attendre à un rebond moins rapide.

Réduction des risques avant la volatilité de l’été

Si l’économie devrait poursuivre sa reprise, de nouvelles irruptions du virus et des risques politiques pourraient doper la volatilité. Nous prenons donc quelques bénéfices après le rallye de trois mois et réduisons notre allocation d’actions ainsi que la pondération des obligations d’entreprises à haut rendement au niveau stratégique neutre. À moyen terme toutefois, nous voyons encore un potentiel de rendement intéressant pour les deux classes d’actifs. Nous maintenons notre surpondération des emprunts investment grade, car ils devraient continuer à bénéficier des achats des banques centrales.

Conjoncture: l’économie suisse se redresse

L’activité économique mondiale a récemment rebondi, de nombreux gouvernements ayant assoupli leurs mesures d’endiguement de la pandémie. La demande accumulée a certes immédiatement stimulé les dépenses de consommation, mais la suite de la reprise devrait être plutôt lente. Aux États-Unis par exemple, des signes de ralentissement de la reprise économique sont déjà à nouveau visibles.

En Suisse, un rebond conjoncturel marqué s’est manifesté après le déconfinement. Le PMI du secteur tertiaire s’est presque totalement rétabli. La demande augmente surtout dans les secteurs où l’offre avait été temporairement indisponible, c’est-à-dire dans la restauration, le commerce de détail stationnaire et certains segments de la santé. La deuxième phase de la reprise sera plus lente, entre consommateurs déstabilisés et commerce international perturbé.

Marchés financiers: le PMI des services rebondit après l’effondrement

Le PMI du secteur tertiaire a presque compensé sa chute

Seuil de croissance = 50

Dernières données: juin 2020

Source: procure.ch, Credit Suisse

Taux d’intérêt: les banques centrales maintiennent leurs taux directeurs inchangés

Pour l’heure, les principales banques centrales ne vont plus baisser les taux directeurs. Par contre, elles soutiennent l’offre de crédits avec des achats d’obligations qui maintiennent les taux longs à un faible niveau. De plus, elles «subventionnent» le refinancement des banques. Cela fonctionne: cette fois, contrairement aux récessions précédentes, le volume de crédits augmente, notamment aux États-Unis. Les liquidités à disposition aident les entreprises à surmonter les pertes de revenus dues au confinement.

Marchés financiers: nombre croissant de crédits octroyés aux entreprises

Belle dynamique des crédits aux États-Unis

Crédits bancaires américains aux entreprises (mrd USD)

surface = recession

Dernières données: juin 2020

Source: Federal Reserve Bank of St. Louis

Monnaies: la BNS limite le potentiel d’appréciation du franc suisse

Le franc suisse est toujours sensiblement plus fort que dans les années 2018 et 2019 face à l’euro, même s’il n’a pas franchi le seuil de 1.05. La BNS ne devrait pas tolérer de nouvelle appréciation et affaiblira si nécessaire le franc suisse, en intervenant sur le marché des changes. À l’inverse, nous voyons un potentiel de hausse pour l’euro dès qu’un accord autour du Fonds de reconstruction de l’UE sera conclu et que la reprise économique mondiale s’installera. Ensuite, la valeur refuge que constitue le franc suisse sera moins recherchée.

Placements: le franc suisse reste fort

Le franc suisse est encore «trop» fort

Dernières données: 13.07.2020

Source: Datastream, Credit Suisse

Actions: des marchés d’actions chinois prometteurs

Outre le marché suisse des actions, nous voyons aussi de belles opportunités sur le marché allemand des actions un peu plus cyclique. Nous avons récemment ajouté la Chine à notre liste de marchés des actions privilégiés. Le pays était le premier touché par la crise, dont il est également sorti avant tous les autres. Ses valorisations sont attractives et nous n’attendons pas d’aggravation immédiate, malgré les tensions sino-américaines.

Actions: les marchés d’actions chinois progressent

L’économie chinoise se redresse nettement

Dernières données: juin 2020

Source: Datastream, Credit Suisse

Matières premières: la hausse de l’or devrait se poursuivre

Globalement, les prix des matières premières ont récemment progressé. L’or a ainsi atteint le seuil symbolique des 1800 dollars, grâce aux faibles taux réels aux États-Unis et à la faiblesse du billet vert. Les taux devraient rester très faibles tant en valeurs nominales que réelles, ce qui bénéficie au métal jaune, de même qu’une faiblesse du dollar. En outre, la reprise du marché pétrolier se poursuit, à un rythme certes légèrement moins rapide. Suite au rebond progressif de la conjoncture, nous prévoyons donc à moyen terme des prix du pétrole un peu plus élevés qu’actuellement.

Placements: hausse du cours de l’or grâce aux faibles taux d’intérêt

L’or en hausse grâce à des taux réels US plus bas

Dernières données: 13.07.2020

Sources: Bloomberg, Credit Suisse

Immobilier: le marché des logements en propriété se réveille

La crise du coronavirus a d’abord paralysé le secteur de la propriété du logement en Suisse, ce qui devrait entraîner un léger recul des prix sur l’ensemble de l’année – en particulier dans le segment des biens de luxe. Cela dit, le marché semble déjà se réveiller de sa léthargie, car les conditions d’achat de logements en propriété restent attractives. Par exemple, les coûts moyens des intérêts hypothécaires d’un propriétaire ont diminué de plus de moitié depuis 2008 et représentent encore 4750 francs suisses par an.

Marchés financiers: recul des frais hypothécaires

Propriété du logement: les charges financières au plus bas

Dernières données: 2019

Sources: Credit Suisse, Banque nationale suisse, Office fédéral du logement

Vous avez des questions sur ce thème ?

Convenir d’un entretien de conseil This link target opens in a new window
Nous nous ferons un plaisir de vous aider. Appelez-nous au 0844 844 003.