les-actions-conservent-leur-attractivité-global-cio-strobaek-dans-un-entretien-vidéo
Articles

Michael Strobaek en vidéo: un environnement qui reste favorable aux actions

Après avoir réalisé un puissant rallye, les marchés des actions ont connu un repli au début du mois de mai. Dans une vidéo, Michael Strobaek, Global CIO du Credit Suisse, expose la stratégie de placement appropriée et explique que les investisseurs peuvent, sur le long terme, obtenir des rendements supérieurs grâce aux Supertrends. 

Les actions conservent leur attractivité malgré les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine

Le durcissement du conflit commercial entre les États-Unis et la Chine a entraîné une hausse de la volatilité au mois de mai – ainsi que des corrections sur les marchés des actions. Michael Strobaek, Global CIO du Credit Suisse, est toutefois convaincu que la croissance restera solide. «Les actions restent la meilleure catégorie de placement», souligne-t-il.

Dans cette vidéo, Michael Strobaek indique quelles actions sont sensibles aux incertitudes passagères qui pèsent sur les marchés financiers, et précise les domaines dans lesquels on peut tabler sur un rendement stable. 

Entretien vidéo avec Michael Strobaek, Global CIO du Credit Suisse

Michael Strobaek explique dans cette vidéo pourquoi les actions conservent leur attractivité et comment les Supertrends à long terme peuvent améliorer le profil risque-rendement. 

Obtenir de meilleurs rendements en misant sur les Supertrends 

Il y a deux ans, le Credit Suisse lançait les Supertrends porteurs d'avenir: cinq thèmes de placement qui permettent aux investisseurs de tirer profit des tendances sociales à long terme. Les développements démographiques, socio-économiques et politiques sont au cœur des Supertrends, de même que les progrès technologiques et scientifiques.

«À ce jour, nous sommes très satisfaits», résume Michael Strobaek. Dans cette vidéo, il explique pourquoi c'est en misant sur les Supertrends que l'on pourra obtenir davantage de rendement et comment les investisseurs peuvent améliorer leur profil risque-rendement en s'appuyant sur des thèmes de placement à long terme.