News & Insights

Notre approche des critères ESG

Le cadre ESG du Credit Suisse implique une approche active de l’actionnariat afin d’induire des changements ayant un impact, tout en promouvant la durabilité au sein des entreprises en portefeuille. À travers le vote par procuration et notre engagement, nous mettons nos valeurs en pratique, montrant la voie dans les questions environnementales, sociales et de gouvernance.

Actionnariat actif

Actions permettant de transformer notre rôle d’alloueur de capital en un rôle d’acteur du changement. Nous utilisons deux des principaux outils de notre panoplie: l’engagement et le vote par procuration. Pour le compte de nos clients, nous investissons des montants conséquents dans des entreprises par le biais de nos fonds de placement et d’autres solutions, ce qui nous permet d’exercer une influence sur les décisions. Nous cherchons à entretenir un dialogue permanent avec la direction de ces sociétés pour les faire évoluer vers des pratiques plus durables et vers l’excellence dans le domaine des critères ESG. Nous sommes en effet convaincus qu’il est de notre devoir et de notre responsabilité d’aborder les enjeux ESG dans le cadre d’un dialogue ouvert avec les entreprises. Le principal objectif de l’actionnariat actif est de préserver et d’accroître la valeur des entreprises dans lesquelles nous investissons, de sorte que leurs efforts en matière de durabilité aient un impact positif sur le rendement du placement ajusté au risque sur le long terme.

L’actionnariat actif est un outil puissant dans notre action en faveur d’un avenir durable.

Vote par procuration

C’est l’exercice fiduciaire de nos droits de vote aux assemblées générales des actionnaires. Dans le cadre de notre approche ESG, cela signifie que nous utilisons les droits de vote conférés aux actionnaires dont nous gérons les avoirs pour influencer les politiques et les pratiques des entreprises dans lesquelles nous investissons s’agissant des enjeux ESG essentiels. Credit Suisse Asset Management respecte en tout point la nouvelle directive européenne sur les droits des actionnaires (SRD 2), qui encourage l’engagement à long terme des actionnaires. Nous utilisons le vote par procuration pour améliorer la gouvernance d’entreprise, renforcer la position des actionnaires et faire prendre des décisions qui acroissent la stabilité à long terme des sociétés en portefeuille.

Le vote par procuration est pour nous un moyen d’exercer une influence sur l’élection des membres du conseil d’administration, ainsi que sur les régimes de rémunération et les statuts. Il nous permet de contribuer à élire des administrateurs qui poursuivent une vision à long terme consistant à renforcer les pratiques de durabilité de leur entreprise et qui sont suffisamment indépendants pour mener à bien ces efforts. En votant la réduction des cumuls de mandats afin d’éviter une charge de travail excessive aux membres du conseil d’administration, nous entendons permettre à ceux-ci de concentrer leurs efforts sur leur tâche consistant à garantir la gestion la plus responsable possible de leur entreprise. Nous encourageons également la mise en place de systèmes de rémunération transparents, à la fois attrayants et gratifiants pour les administrateurs qui font preuve de leadership en matière de durabilité à travers leur action.

Nous avons usé de notre influence pour encourager fortement les bonnes pratiques de gouvernance dans les entreprises en portefeuille et pour faire entendre la voix des actionnaires.

Engagement 

Il s'agit d'entretenir un dialogue continu et actif avec les membres de la direction des entreprises en portefeuille afin de les encourager et de les aider à poursuivre leurs efforts dans le domaine des critères ESG et de la durabilité. Nous considérons que les pratiques d’engagement de Credit Suisse Asset Management ont un impact positif sur le rendement du placement à moyen et à long termes, ainsi que sur la société au sens large. Par le biais de conversations directes en face à face avec les principales parties prenantes de nos contreparties et de réunions durant lesquelles nous expliquons le comment et le pourquoi de nos votes, nous contribuons à guider nos partenaires vers une trajectoire de développement plus durable.

Nous constatons une prise de conscience croissante de l’importance de l’indépendance des membres du conseil d’administration, en particulier parmi les grandes entreprises. Notre engagement vise à encourager l’adoption proactive des meilleures pratiques en matière de gouvernance avant que les autorités de réglementation n’obligent les entreprises à procéder à des changements. Dans le cadre du dialogue mené avec les entreprises au second semestre 2019, nous avons constaté une grande ouverture d’esprit chez nos partenaires, et nous mesurerons les résultats de leurs efforts lors des prochaines assemblées générales.

Credit Suisse Asset Management a également mené une action d’engagement auprès d’entreprises spécifiques du portefeuille, couvrant notamment la planification coopérative de la transition à la tête de l’entreprise, de manière à apaiser les craintes des actionnaires sur d’éventuels conflits.

L’immobilier est un domaine dans lequel nous poursuivons des objectifs ESG particuliers par le biais du dialogue, notamment concernant le changement climatique et la consommation d’énergie. L’engagement auprès des sociétés immobilières cotées a montré qu’il existe une marge importante d’amélioration en reliant davantage la rémunération des dirigeants aux objectifs de durabilité, en particulier dans le domaine de l’environnement.

Notre engagement en faveur d’initiatives à l’échelle du secteur nous a aussi permis d’influencer les politiques publiques en faveur des objectifs ESG. Nous avons participé activement aux efforts visant à retirer certains fabricants d’armes des indices boursiers, à stimuler le marché des investissements à impact, à accroître la transparence de la dette, à soutenir la transition vers une économie à faibles émissions de carbone et à façonner le plan d’action de l’UE sur la finance durable.