News & Insights

Investissement ILS, tendances et perspectives en matière de réassurance, impacts du COVID-19

Niklaus Hilti, Chief Executive Officer et Chief Investment Officer de Credit Suisse Insurance Linked Strategies, a accordé un entretien à Artemis1 portant sur l’état actuel de l’espace d’investissement des titres assurantiels (ILS) et sur les tendances du marché de la réassurance.

Pour commencer, Niklaus Hilti a expliqué comment son équipe a étroitement suivi l’impact de la pandémie de COVID-19 sur les ILS, et ce dès l’apparition des premiers signaux d’alerte en janvier.

Visionner la vidéo dans son intégralité

Un entretien avec Niklaus Hilti, Credit Suisse ILS, juin 2020

Ensuite, Niklaus Hilti a présenté en détail le travail de son équipe concernant l’analyse des liquidités et la recherche d’opportunités visant à réduire les risques et à mettre en place des couvertures tant pour les risques vie que pour les risques non-vie.

Tout en espérant que les pertes du notionnel seront limitées si la pandémie reste circonscrite, il a toutefois tenu à préciser: «Il est bien trop tôt pour dire que tout est terminé.»

Niklaus Hilti a ensuite expliqué que la fuite vers les liquidités du secteur non-vie rappelait les événements de 2008. S’il est vrai que le segment ILS a été pour l’essentiel moins touché que l’assurance et la réassurance, des turbulences concernant le marché dans son ensemble sont encore possibles.

Concernant les prévisions pour les ILS, Niklaus Hilti s’attend également à «une forte demande et à des rendements très intéressants pour l’avenir». Selon lui, cette pandémie conduira non seulement à repenser la probabilité et l’intensité des risques de pandémie, mais également à ce que les gestionnaires de risque commencent à envisager autrement certains risques de pointe et leur corrélation pour les scénarios graves. Tout cela pourrait offrir dans un avenir proche de grandes opportunités pour les marchés ILS vie et non-vie.