Higher Performance
News & Insights

Performance. Et durabilité.

L’exploitation «verte» des biens immobiliers génère une plus-value par rapport aux immeubles classiques. Dans ce domaine, Global Real Estate de Credit Suisse Asset Management est leader au plan mondial avec le premier fonds immobilier climatiquement neutre: CS (Lux) European Core Property Fund Plus.

Le développement durable dans l’immobilier intéresse de plus en plus les locataires, les investisseurs et l’opinion publique. Une chose est sûre: la valeur des immeubles est stable et évolue indépendamment d’autres catégories de placement. De quoi les rendre en particulier intéressants pour les investisseurs institutionnels qui souhaitent stabiliser leur portefeuille.

En plus des critères de placement classiques, les placements immobiliers durables satisfont aussi à des exigences ESG, c’est-à-dire relatifs à l’environnement, à la dimension sociale et à la gouvernance. Avec leur bonne efficacité énergétique et leurs émissions de CO2 réduites, les immeubles gérés de manière durable ne se contentent pas de proté- ger l’environnement, ils offrent aussi des avantages économiques: coûts d’exploitation plus faibles, loyers et prix de vente plus élevés, rendements supérieurs.

Les fonds «verts» sont performants

Un nombre croissant d’investisseurs institutionnels se tournent vers ces placements, car la performance financière escomptée est en accord avec la performance de durabilité objectivement mesurable et est souvent conforme à leur stratégie de portefeuille. Des études internationales confirment l’évolution de la valeur des biens «verts». Pourtant, la sélection de fonds immobiliers durables est encore insuffisante. Car beaucoup de maîtres d’ouvrage associent surtout la construction d’un immeuble durable à l’atout en termes d’image ainsi qu’à l’attrait qui en résulte pour la location. Toutes les parties prenantes du secteur immobilier n’ont en effet pas encore pris conscience du fait que la gestion durable d’un immeuble est payante à moyen et à long termes, pour les locataires comme pour les propriétaires. Le «plus» du CS (Lux) European Core Property Fund Plus réside dans l’approche stratégique durable, qui se concentre sur la gestion durable d’un portefeuille largement diversifié d’immeubles commerciaux situés dans des régions économiquement florissantes d’Europe.

Les immeubles gérés de manière durable améliorent l’efficacité énergétique et réduisent les émissions de CO2. Qui plus est, les coûts d’exploitation diminuent, alors que les loyers et les prix de vente augmentent. Sans compter que les locaux modernes offrent un environnement de travail agréable.

Augmentation de l’efficacité énergétique

Lors du développement du CS (Lux) European Core Property Fund Plus en 2015, Global Real Estate a mis en œuvre dès le début des caractéristiques essentielles de gestion durable des immeubles dans les niveaux de création de valeur des investissements immobiliers. Pour ce faire, l’entreprise a pu tirer profit d’expériences réalisées en Suisse. Pour l’optimisation énergétique, elle peut ainsi s’appuyer sur Siemens Suisse, un partenaire qualifié d’envergure européenne. En vue d’optimiser les potentiels de rendement d’un investissement immobilier, Siemens effectue notamment une analyse systématique du potentiel avant l’achat d’un bien. Sur la base d’une surveillance et de rapports constants, les premières mesures d’optimisation sont ensuite initiées. L’objectif est toujours de ré- duire les coûts d’exploitation et d’accroître progressivement le potentiel de rendement de chaque immeuble. Parallèlement à la réalisation de ces optimisations, on anticipe les évolutions réglementaires et macroéconomiques susceptibles d’avoir un impact en termes de coûts, comme les prix de l’énergie et les taxes carbone.

Premier fonds climatiquement neutre

Avec le concept de fonds novateur du CS (Lux) European Core Property Fund Plus, Global Real Estate s’est vu décerner le Scope Sustainability Award. Ce fonds est le premier fonds immobilier climatiquement neutre qui investit dans des immeubles commerciaux existants sur les marchés européens. Il applique une stratégie conservatrice Core/ Core Plus. Les recettes des contrats de location, qui sont principalement signés à moyen et à long termes, génèrent un solide cash-flow. La gestion active des actifs permet à la fois de réduire les coûts d’exploitation et les émissions de CO2 des immeubles. Et les émissions de CO2 restantes sont compensées par des certificats.

Novum – le magazin

S`abonner