News & Insights

Les meilleurs attributs des obligations et des fonds combinés

Dans un monde où les taux d’intérêt sont plus bas que jamais et où la croissance économique ralentit, les fonds obligataires à échéance fixe constituent une offre attrayante pour les investisseurs qui cherchent à s’assurer un surcroît de rendement, tout en bénéficiant de flux de revenus relativement prévisibles et réguliers.

La baisse inexorable des rendements obligataires devrait prendre fin. Cependant, la hausse progressive des rendements s’accompagne de perspectives de rendement très limitées pour les investisseurs en obligations d’Etat et en obligations d’entreprises investment grade. Ces investisseurs doivent donc s’intéresser davantage aux segments de marché délivrant des rendements supérieurs comme les marchés émergents, les obligations de qualité intermédiaire et certains titres à haut rendement. Les obligations individuelles dans ces segments offrent des opportunités de rendement supérieures à la moyenne et d’autres avantages, notamment un horizon de placement à échéance fixe, des versements d’intérêts réguliers et un remboursement potentiel du capital investi au pair si les obligations sont détenues jusqu’à échéance. Elles comportent toutefois aussi des risques plus élevés. Ainsi, la défaillance d’un débiteur pourrait entraîner une perte importante pour un investisseur dont le portefeuille n’est pas suffisamment diversifié.

L’investissement dans des fonds obligataires peut fortement réduire l’impact de la défaillance potentielle d’un émetteur sur l’ensemble des placements. Toutefois, en l’absence de date d’échéance, ces fonds offrent peu de protection aux investisseurs contre une hausse potentielle des taux d’intérêt et les paiements d’intérêts futurs peuvent être difficiles à prévoir. C’est pourquoi nous leur recommandons d’opter plutôt pour un fonds obligataire à échéance fixe bien diversifié. Cette solution de placement conjugue les avantages des obligations et des fonds d’investissement.

Le concept de fonds obligataires à échéance fixe

Caractéristiques d’une obligation individuelle en termes de flux de trésorerie et de large diversification

Source: Credit Suisse
A titre illustratif uniquement.

Caractéristiques d’une obligation en termes de flux de trésorerie et de large diversification

Les fonds dotés d’une échéance courte préétablie permettent aux investisseurs d’obtenir le rendement total désiré tout en limitant les risques liés aux taux d’intérêt et aux écarts de crédit de leurs placements. Comme les obligations individuelles, les fonds obligataires à échéance fixe arrivent à échéance à une date précise et le capital accumulé est remboursé aux investisseurs. Comme les fonds d’investissement, ils sont gérés par des professionnels et offrent une liquidité quotidienne. Ils sont par ailleurs largement diversifiés et opèrent dans un cadre réglementé.

Les fonds obligataires à échéance fixe investissent exclusivement dans des obligations arrivant à échéance au plus tard à la date d’échéance du fonds. La duration de l’écart de crédit et des taux d’intérêt du fonds décroissant régulièrement jusqu’à l’échéance, le risque et la volatilité du portefeuille sont réduits d’autant. Résultat, l’impact négatif d’un choc potentiel au niveau des taux d’intérêt à l’approche de la date d’échéance du fonds est fortement réduit. Comme pour un placement obligataire, les investisseurs peuvent choisir des distributions à intervalles réguliers.

Parallèlement, l’équipe de gestion de portefeuille assure en permanence le suivi actif du crédit. Les obligations dont la qualité de crédit se détériore sont vendues et remplacées. Si le prix d’une obligation atteint un niveau justifiant la prise de bénéfices, le titre peut aussi être vendu et remplacé par un titre plus attrayant.