Commitments in Switzerland Initiative de lutte contre
le chômage des jeunes lancée

Initiative de lutte contre
le chômage des jeunes lancée

Le Credit Suisse s'engage pour l'amélioration des opportunités professionnelles des jeunes. Avec son initiative «Tous unis contre le chômage des jeunes», il a versé une aide atteignant 30 millions de francs à différents programmes entre 2010 et début 2015.

L’objectif de l’initiative était de faciliter l'entrée dans le monde professionnel à un maximum de jeunes. En avril 2015, cette initiative à succès a été reprise par l'association faîtière nationale «Check Your Chance», dont nous soutenons la création.

Notre engagement

Dans le cadre de l'initiative «Tous unis contre le chômage des jeunes» et en collaboration avec six organisations partenaires d'utilité publique, nous aidons le plus grand nombre possible de jeunes à accéder à une relation de travail régulière. Les programmes complètent avec succès les mesures publiques mises en place dans toutes les régions du pays. Entre le début de l'initiative en 2010 et fin 2014, plus de 8300 jeunes adultes ont bénéficié d'un soutien sous la forme de formations et d'un suivi individuel. Après une phase de développement de plus de quatre ans, les six programmes sont désormais pleinement opérationnels et contribuent aussi sur le long terme à combler le manque de main-d'œuvre qualifiée en Suisse.

L'entrée dans la vie active: une priorité

Pour un jeune, l'entrée dans la vie active constitue une étape décisive pour son avenir, mais peut être un obstacle difficile à franchir. Avec nos partenaires, nous souhaitons contribuer à ce que le plus grand nombre possible de jeunes suivent une formation professionnelle et intègrent le marché du travail. Lorsque, malgré des efforts personnels, de jeunes adultes ne parviennent pas à trouver un premier emploi à l'issue de leur apprentissage ou de leurs études, la porte d'entrée vers la profession initialement apprise ou visée peut leur être durablement fermée. Il en résulte à long terme des coûts pour la société. La situation est tout aussi difficile pour les jeunes qui n'ont pas encore accompli de formation initiale. L'initiative de lutte contre le chômage des jeunes intervient aussi dans ce domaine, contribuant ainsi à la promotion à long terme de la formation et de l'emploi en Suisse.

L'initiative en chiffres

8300

jeunes ont bénéficié de formations et d'un suivi individuel

70

des participants programmes ont réussi leur entrée dans le monde du travail ou une formation

5300

jeunes ont terminé avec succés l'un des programmes proposés 

3200

jeunes ont obtenu par la suite un contrat de travail à durée indéterminée

1000

jeunes ont obtenu un contrat à durée déterminée

1000

jeunes ont commencé une formation

Les chiffres mentionnés se rapportent à la période allant de 2010 à 2014

Nos partenaires

Le Credit Suisse a conclu des contrats de partenariat avec six associations à but non lucratif sélectionnées avec soin et soutient des projets visant à accompagner des jeunes de la formation à une relation de travail régulière (Transition II).

Associations partenaires

Fondation Intégration Pour Tous: Extension géographique du projet genevois jeunes@work au Jura, au Valais et au canton de Vaud

Grâce à des cours, à un coaching individuel et à un stage, les apprentis diplômés et autres diplômés du secondaire II bénéficient d'une préparation de trois mois à l'entrée sur le marché du travail et sont aidés dans la recherche de leur premier emploi. A l'issue d'une phase de constitution, le programme en Suisse romande accueille chaque année jusqu’à 600 jeunes. jeunes@work a été lancé en 2008 avec succès dans le canton de Genève et bénéficie du soutien du canton ainsi que du Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco).

Plus d'informations sur: www.fondation-ipt.ch

Labor Transfer SA: Intégration professionnelle des diplômés des écoles secondaires cantonales

Grâce à des cours, à un coaching individuel et à un stage, les diplômés des écoles secondaires cantonales bénéficient d'une préparation à l'entrée sur le marché du travail et sont aidés dans la recherche de leur premier emploi. Ce projet est adapté aux besoins spécifiques du Tessin. Ce projet constitue une coopération à but non lucratif avec Labor Transfer SA.

Plus d'informations sur: www.labor-transfer.ch

Réseau apprentissage: Promotion des apprentis titulaires d'une attestation et campagne de sensibilisation au certificat

Introduit en 2006, l'apprentissage sanctionné par une attestation reste peu connu du public. Les associations Lernwerk (AG), overall (BS), fribap (FR), Bildungsnetz (ZG) et Chance (ZH) se sont donc regroupées au sein d'un réseau afin de sensibiliser les entreprises aux compétences et aux possibilités d'affectation des apprentis ayant une attestation. Parallèlement, la petite centaine d'apprentis de ces organismes obtenant chaque année leur attestation bénéficient d'un accompagnement dans leur recherche d'un emploi fixe.

Plus d'informations sur: www.lernwerk.ch

Antennes régionales de l'OSEO: Intégration professionnelle sur dix sites des apprentis au chômage

Chaque année, jusqu’à 600 apprentis au chômage sont coachés jusqu'à l'obtention d'un poste satisfaisant et de longue durée. L'accent est mis sur le comblement de leurs lacunes, tant pratiques que théoriques, cette période de transition ne durant en moyenne pas plus de quatre mois. Le programme est proposé par la majorité des antennes régionales de l’OSEO.

Plus d'informations sur: www.sah.ch

Fondation Speranza: Bilan de compétences pour de nouvelles perspectives professionnelles

Les jeunes chômeurs peuvent, dans le cadre d'un bilan ciblé et personnalisé, découvrir les secteurs qui leur conviennent et la réorientation professionnelle qui pourrait leur offrir des perspectives réelles grâce à une situation favorable sur le marché du travail. Les évaluations sont scientifiquement accompagnées par l'Université de Zurich et soutenues par plus de 30 associations professionnelles.

Plus d'informations sur: www.stiftungsperanza.ch