Dialogue Baromètre de la jeunesse: génération stressée?

Baromètre de la jeunesse: génération stressée?

Le monde appartient à la jeunesse, comme dit l'adage. Pourtant, le Baromètre de la jeunesse du Credit Suisse 2016 ne reflète pas vraiment ce sentiment de liberté. Les 16-25 ans donnent plutôt l'impression d'appartenir à une génération stressée.

Ils sont toujours connectés et les tendances de communication évoluent rapidement. La grande tendance de cette année est Snapchat. Autre fait notable: Internet rend la politique passionnante!

Les jeunes sondés en Suisse, au Brésil, à Singapour et aux États-Unis ne veulent renoncer à rien: réussir professionnellement et concilier vie privée et vie professionnelle, être indépendant et travailler pour une multinationale, épargner moins mais devenir propriétaire. Et peu importe l'activité, ils sont toujours connectés, ils communiquent entre eux, jouent et découvrent de nouvelles plates-formes. Dans la septième édition du Baromètre de la jeunesse du Credit Suisse, la jeune génération se livre sur sa vie, ses valeurs, ses souhaits, son travail et ses points de vue.

En ces temps hautement politiques, nous avons mis l'accent sur «La politique sur la toile». Ce thème est abordé dans le premier chapitre et dans l'entretien avec Flavia Kleiner (Opération Libero), Lukas Reimann (UDC) et Otfried Jarren (Université de Zurich).

WhatsApp, Snapchat, Instagram – pour comprendre les jeunes, il faut savoir comment ils communiquent. À cet égard, il existe des écarts importants entre les différents pays où l'enquête a été menée. La plus grande réussite cette année se nomme Snapchat.

L'interaction numérique, mobile et sociale est dans l'ère du temps. Si l'on devait choisir un symbole de cette jeunesse, ce serait certainement le smartphone. La sociologue américaine Sherry Turkle aborde également les évolutions numériques. Elle s'inquiète pour la génération actuelle, enlisée selon elle dans un état de «confusion de l'attention».

La situation économique tendue des dernières années a laissé des traces. Les engagements financiers pèsent de plus en plus sur la jeunesse. Néanmoins, la génération actuelle des 16-25 ans a une idée précise de ce à quoi elle aspire en termes de travail, de finances et de carrière. Le Baromètre de la jeunesse cherche aussi à savoir quelles branches intéressent le plus les jeunes et ce qu'ils recherchent en priorité chez un employeur.