À propos de nous Baromètre des préoccupations

Baromètre des préoccupations

Options de filtre

Affiche 11- 20 article(s) sur 24
Filter:
  1. «Switzerland first»: une aberration économique

    «Switzerland first»: une aberration économique

    L'interconnexion mondiale est la base de la prospérité suisse. Pour améliorer la sécurité de l'approvisionnement, la meilleure stratégie n'est pas le protectionnisme et l'autonomie, mais l'ouverture économique.

  2. « Chacun doit assumer sa part de responsabilité »

    « Chacun doit assumer sa part de responsabilité »

    L'entrepreneur et mécène Jobst Wagner s'inquiète pour l'économie et la société civile suisses, aussi récompense-t-il les idées judicieuses pour le pays.

  3. La confiance atrophiée

    La confiance atrophiée

    La confiance dans les institutions suisses accuse un net recul. Seule exception, la police, qui obtient la première place.

  4. « Je déplore parfois le manque de conciliation »

    « Je déplore parfois le manque de conciliation »

    Entretien avec la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter sur le droit de vote, l'avenir des accords bilatéraux et les bienfaits de la lenteur politique.

  5. Mobilisation générale

    Mobilisation générale

    Entretien avec Andreas Müller de l'Association des communes suisses (ACS) au sujet de l'Année du travail de milice et de l'engagement social.

  6. Réformes à l'arrêt

    Réformes à l'arrêt

    Les priorités sont claires et l'impatience gronde : l'électorat exige des réponses et des résultats.

  7. Tout schuss pour la Suisse

    Tout schuss pour la Suisse

    Pour les Suisses, tous les voyants sont au vert.

  8. «L'humanitaire vise à devenir obsolète»

    «L'humanitaire vise à devenir obsolète»

    Peu d'initiatives suisses ont autant marqué la planète que la Croix-Rouge. Peter Maurer, président du CICR, nous parle de conflits modernes, de nouvelles voies de financement pour les projets humanitaires et de l'évolution du monde.

  9. Ignazio Cassis: « La prospérité n'est jamais acquise »

    Ignazio Cassis: « La prospérité n'est jamais acquise »

    Le Conseiller fédéral Ignazio Cassis s'inquiète pour la place économique suisse, souhaite remédier au perfectionnisme et plaide en faveur des accords bilatéraux.

  10. Nouvelles priorités

    Nouvelles priorités

    Le chômage perd sa première place, la numérisation occasionne peu de craintes de chômage. Les problèmes les plus pressants : rente, santé et migration.