À propos de nous Esprit d'entreprise

Esprit d'entreprise

Options de filtre

Affiche 1- 10 article(s) sur 48
Filter:
  1. L'avenir de l'intelligence. Naturellement artificielle.

    L'avenir de l'intelligence. Naturellement artificielle.

    L'intelligence artificielle a le vent en poupe. Tandis que certains mettent en garde contre cette tendance, d'autres y perçoivent des opportunités. Lors du 5ᵉ Private Innovation Circle, trois start-ups spécialisées dans l'intelligence artificielle et la technologie financière ont présenté leurs créations.

  2. Là où l'innovation est au premier plan. Juste après la santé.

    Lors du 5e Private Innovation Circle, deux start-up ont présenté des solutions améliorant la qualité de vie des patients avec douleurs et diabète. 

  3. Réalité virtuelle. Des innovations pour le monde réel.

    Réalité virtuelle. Des innovations pour le monde réel.

    Hier encore, la réalité virtuelle et la réalité augmentée n'étaient que des projections. Aujourd'hui, elles sont devenues presque incontournables. Lors du 5e Private Innovation Circle à Hong Kong, trois entreprises ont montré comment tirer le meilleur profit de ces technologies.

  4. Le pays le plus avancé

    Qu'en est-il réellement du progrès dans les différents pays? Les économistes du Credit Suisse en ont étudié 36 et établi un classement.

  5. Pouvons-nous tous penser comme des entrepreneurs?

    Pouvons-nous tous penser comme des entrepreneurs?

    Les personnes qui montent leur propre affaire ne sont pas les seules à penser en entrepreneurs. Bien qu'ils ne se considèrent pas comme des entrepreneurs au sens traditionnel du terme, de nombreux hommes et femmes d'affaires accomplis sont, à en juger par leur mode de pensée et leur comportement de décideurs, manifestement doués d'un esprit d'entrepreneur. Quiconque comprend les motivations sur lesquelles repose cet état d'esprit peut en tirer profit et faire bouger les choses dans son entourage.

  6. Entrepreneurs au-delà des frontières: la mondialisation des PME suisses

    Entrepreneurs au-delà des frontières: la mondialisation des PME suisses

    La Suisse a toujours eu un grand nombre d'entrepreneurs. Les petites et moyennes entreprises (PME) suisses sont actives à l'échelle mondiale et regardent au-delà de leurs frontières pour trouver des clients, de l'inspiration et la croissance. Nous avons demandé à quelques entrepreneurs de nous révéler comment s'y prendre pour transformer une petite entreprise suisse en entreprise internationale prospère et de nous faire part de ce que la qualité suisse signifie pour eux.

  7. Open Banking, de la tradition bancaire à l'ouverture numérique

    Open Banking, de la tradition bancaire à l'ouverture numérique

    Si elles veulent conserver leur rôle d'intermédiaires financiers, les banques doivent s'ouvrir. L'Open Banking signifie cependant aussi que les établissements financiers doivent offrir des solutions personnalisées et novatrices. Pour Anke Bridge Haux, responsable Digital Solutions & Delivery, il est nécessaire d'avoir une vision stratégique sur le plan technologique, mais aussi en matière de modèle commercial et de positionnement sur le marché.

  8. L'entrepreneuriat n'est pas réservé aux hér

    L'entrepreneuriat n'est pas réservé aux hér

    De nombreuses entreprises tentent de promouvoir l'esprit d'entreprise, mais est-ce vraiment quelque chose qui s'apprend? Credit Suisse s'intéresse au rôle de la formation dans le développement de la mentalité des dirigeants de demain.

  9. Kickstart Accelerator: un partenariat stratégique destiné à stimuler l'esprit d'innovation

    Kickstart Accelerator: un partenariat stratégique destiné à stimuler l'esprit d'innovation

    Le Kickstart Accelerator offre au Credit Suisse une occasion idéale de tirer parti du pool d'innovation que représentent les start-up de la Fintech.

  10. «Les estimations étaient trop prudentes»

    «Les estimations étaient trop prudentes»

    Début septembre, le Credit Suisse lançait sa nouvelle offre Viva Kids avec la tirelire numérique Digipigi. Cinq semaines après le lancement commercial, Florence Schnydrig Moser, responsable Product & Investment Services, tire un premier bilan et nous parle des objectifs surpassés, des temps d'attente, des fausses réalités et des lettres de la clientèle.