À propos de nous Press Release

Press Release

En créant une banque globale intégrée, le Credit Suisse Group compte réaliser un bénéfice net supplémentaire d'environ 1,0 milliard de francs en 2008.

Le Credit Suisse Group a invité ce jour à Londres des investisseurs institutionnels et des analystes sell-side afin de les informer des progrès qu'il a effectués dans sa stratégie visant à créer une banque globale intégrée. Le Groupe expliquera comment il compte obtenir un bénéfice net supplémentaire d'environ 1 milliard de francs en 2008. Cette présentation peut être suivie en direct sur Internet à partir de 10h30, heure d'Europe centrale (09h30 UTC).

En 2008, le Credit Suisse prévoit de générer, grâce aux synergies déployées, un bénéfice total supplémentaire avant impôts de 1,3 milliard de francs, dont 600 millions de francs d'économies de coûts avant impôts et, en fonction des conditions du marché, 1,2 milliard de francs de revenus bruts, desquels il convient de déduire les frais liés aux revenus, soit 520 millions de francs avant impôts. Cette prévision se traduirait par un bénéfice net positif d'environ 1,0 milliard de francs. Les économies de coûts concerneront principalement l'informatique, le Supply Management ainsi que le secteur immobilier. En 2007, les économies avant impôts, déduction faite des frais de mise en oeuvre (notamment liés au système, à la marque, à l'immobilier et à l'infrastructure nécessaire à l'intégration de la banque globale), devraient atteindre environ 250 millions de francs.

Durant l'année écoulée, le Credit Suisse Group a réorganisé la structure de ses affaires en trois domaines distincts: Investment Banking, Private Banking et Asset Management. Tous trois seront assistés par un secteur Shared Services spécifique. La nouvelle banque intégrée sera opérationnelle dès le 1er janvier 2006.

Le Credit Suisse en tant que banque intégrée
Cette intégration permettra au Credit Suisse de proposer de meilleurs produits et conseils financiers tout en mettant particulièrement l'accent sur les besoins de ses clients. Elle devrait permettre de favoriser la coopération entre les différents domaines afin d'augmenter les gains et de réaliser des économies de coûts. Comme nous l'avions déjà annoncé, la banque intégrée prendra le nom de Credit Suisse, adoptera un nouveau logo et regroupera ses activités sous une seule et nouvelle marque à compter du 16 janvier 2006. Ainsi, elle s'assurera sur le marché une présence homogène, partout dans le monde, quel que soit le secteur d'activité.

Oswald J. Grübel, CEO du Credit Suisse Group, a déclaré: «Dans l'investment banking, le private banking et l'asset management, le Credit Suisse a pour tradition d'offrir des solutions novatrices à ses clients. La création d'une banque intégrée et le regroupement de nos compétences nous permettent de rester fidèles à cette tradition. En s'engageant à maintenir sa position de référence dans le secteur et à définir le marché du futur, le Credit Suisse jette les bases de sa croissance dans un environnement en constante évolution.»

L'avenir de la Winterthur
Le Credit Suisse Group continuera à gérer la Winterthur, ses activités d'assurance, en tant qu'investissement financier. La Winterthur, pour sa part, s'attachera à augmenter sa rentabilité, dans l'optique d'une éventuelle transaction sur le marché des capitaux, déjà annoncée par le passé. L'objectif du Groupe est de maximiser la valeur de cet investissement dans l'intérêt de ses actionnaires.