Internet Security

Vue d'ensemble

Au Credit Suisse, la confidentialité vis-à-vis de notre clientèle constitue le pilier de notre activité.  Par conséquent, la sécurité des données est l'une de nos toutes premières priorités.

Le Credit Suisse ayant recours à divers dispositifs et techniques de sécurité afin de protéger les informations confidentielles de ses clients, vous jouez, en tant qu'utilisateur final, un rôle important dans la lutte contre les risques tels que les attaques de virus, l'accès non autorisé et les transactions en ligne frauduleuses.

Vous trouverez ci-dessous des pratiques qui ont fait leurs preuves et des directives qui vous aideront à vous protéger et à comprendre le rôle que vous jouez dans le cadre de l'utilisation d'Internet.  Cette aide est applicable aussi bien aux clients retail qu'aux clients institutionnels.

Phishing et fraude sur Internet

Le «phishing» (utilisation frauduleuse d'e-mails et de copies de sites web authentiques aux fins d'obtention de données financières et d'autres informations personnelles d'utilisateurs d'ordinateur à leur insu) ne cesse de se sophistiquer. Les clients d'établissements financiers sont de plus en plus la cible de ce type d'escroqueries.

Les supports utilisés pour le phishing semblent souvent authentiques et paraissent émaner de véritables personnes, organisations, institutions ou sites web. Par conséquent, il convient de prendre les précautions suivantes:

Précautions à prendre concernant le courrier électronique:

  • Faites preuve de prudence lorsque vous cliquez sur un lien, ouvrez une pièce jointe ou téléchargez un fichier contenu dans un e-mail, quel que soit le type de fichier ou l'identité de l'émetteur.
  • N'ouvrez jamais un site web à partir d'un lien contenu dans un e-mail suspect. Il se peut que les liens et l'adresse de l'émetteur aient été falsifiés.
  • Evitez d'inclure des informations personnelles sensibles dans des messages électroniques. Il est recommandé d'appeler directement une entreprise.
  • Méfiez-vous de toute requête vous invitant à exécuter une action urgente (p. ex. «contrôle de sécurité», «activation», «vérification» ou toute requête de virement de fonds ou d'exécution d'un paiement).

Précautions à prendre concernant la banque en ligne et les services financiers:

  • Pour vous connecter au site web de votre établissement financier, saisissez toujours son adresse officielle (URL).
  • Vérifiez systématiquement que la lettre «s» suit immédiatement le préfixe «http» et que l'icône représentant un verrou fermé s'affiche dans l'angle inférieur droit de l'écran. Cela indique que le site et la connexion sont cryptés.
  • Vérifiez la politique de confidentialité et les consignes de sécurisation des sites web de services financiers.
  • Méfiez-vous de toute requête vous invitant à divulguer ou à vérifier les informations vous concernant ou concernant vos comptes, notamment les mots de passe ou toute autre donnée susceptible d'être utilisée par un prestataire de services financiers pour vous identifier (date de naissance, nom de jeune fille de votre mère, etc.).


Précautions à prendre concernant le système informatique:

  • Actualisez vos logiciels informatiques (patches système, antivirus, anti-spyware) au moyen des tout derniers correctifs de sécurité.
  • Contactez immédiatement l'établissement concerné si vous remarquez quelque chose d'anormal concernant votre compte bancaire ou vos autres comptes en ligne.
  • Si votre ordinateur et/ou votre connexion Internet semblent présenter des problèmes ou «se plante» de façon inexpliquée pendant une session de banque en ligne, quittez celle-ci et contactez le service d'assistance informatique de votre banque pour obtenir de l'aide.

Communications indésirables

La fraude par courrier électronique est un moyen courant utilisé par les pirates pour subtiliser vos informations personnelles. Voici quelques exemples des méthodes utilisées:

  • E-mails d' offres illégales qui font la promotion de produits à un prix très réduit, voire irréaliste, dans l'objectif d'obtenir des informations de carte bancaire ou d'autres informations financières. Généralement, les produits achetés ne sont jamais livrés.
  • Les escroqueries par demandes d'aide qui promettent généralement au destinataire de fortes sommes d'argent en échange d'une aide financière. Un exemple courant consiste à demander à l'utilisateur des informations concernant son compte bancaire afin de réaliser un versement. Ces informations sont alors utilisées à des fins frauduleuses. 
  • Les e-mails de faux émetteurs qui donnent le sentiment d'émaner de responsables d'entreprises (p. ex. John Doe, CEO). Ces e-mails requièrent souvent la fourniture d'informations personnelles ou confidentielles et contiennent parfois une offre «spéciale» visant à obtenir une réponse.

Lorsque vous contactez votre établissement financier ou l'émetteur d'un e-mail pour vérifier une demande d'information, utilisez exclusivement un numéro de téléphone provenant d'une source fiable (le verso de votre carte bancaire, l'annuaire ou un relevé de compte bancaire).

Le Credit Suisse peut contacter des clients périodiquement à travers différents canaux tels que l'e-mail ou le téléphone, mais il ne demandera jamais à un client de lui fournir des indications sur ses données d'accès à la banque électronique de manière non sollicitée.

Les spams sont des e-mails indésirables ciblés à diffusion massive. Ces e-mails contiennent souvent des offres d'achat de produits ou une invitation à conclure une affaire ou à consulter un site web. Ces offres frauduleuses peuvent sembler authentiques. Nombreuses sont les personnes qui ont perdu de l'argent en y répondant.

Voici quelques conseils pour vous aider à éviter les escroqueries par spam:

  • Protégez vos données personnelles. Ne partagez aucune information personnelle ou financière avec des organisations ou des personnes suspectes ou dont vous n'avez pas vérifié l'identité.
  • Vérifiez qui est l'émetteur. Vérifiez l'identité de l'entreprise et ses coordonnées.
  • Ne cédez pas à la pression. Méfiez-vous des e-mails vous exhortant à «agir immédiatement».
  • Lisez les mentions en petits caractères. Tous les contrats doivent être sous forme écrite et être soigneusement relus avant tout envoi de paiement.
  • Méfiez-vous des offres gratuites. N'échangez jamais de l'argent ou des informations financières contre un produit gratuit. N'achetez jamais de produits dont il est fait la publicité dans un message que vous n'avez pas sollicité.
  • Protégez vos données de manière proactive. Il est conseillé d'évaluer régulièrement les risques que vous encourez lorsque vous menez des affaires en ligne et de prendre des mesures appropriées pour garantir que vos activités et vos données professionnelles soient en sécurité.

Comment prendre contact avec le Credit Suisse

Contactez le Credit Suisse si vous remarquez une activité suspecte en relation avec un compte ou si vous avez connaissance d'événements concernant la sécurité des données.

Sources d'information externes

Veuillez cliquer sur les liens ci-dessous pour obtenir de plus amples informations:

Singapour:

Suisse:

Royaume-Uni:

Etats-Unis: